Investiture du réseau des femmes de Renatelsat à l’occasion du mois de mars dédié à la femme

0
186

Kinshasa, 13 mars 2022 (ACP).- Le Comité exécutif des femmes du Réseaux Nationale de Télécommunication par Satellite (RENATELSAT) a été investi, vendredi, par le directeur général de cet office, M. Achinda Richard Wahilungula, dans une salle de fête, au quartier Mont Fleuri à dans la commune de Ngaliema, à l’occasion de la Journée de la Femme, marquant ainsi la sortie solennelle dudit comité.

La présidente du réseau des femmes du Renatelsat, Mme Mariam Mukando Noëlla, a profité de la circonstance pour présenter le plaidoyer du collectif à la hiérarchie, lié notamment à l’affiliation des agents et cadres de cet office à la CNSS, la promotion de la femme, la formation permanente, la prise en charge médicale, le paiement régulier des frais de transport et la prise en compte du genre.

« Promouvoir l’autonomisation de la femme du Renatelsat, diffuseur public ainsi que l’égalité du sexe dans le contexte de lutte contre le changement climatique et des risques catastrophiques », tel a été le thème de cette commémoration qui a connu également la participation d’autres agents et cadres du Renatelsat.

Selon Mme Mariam Mukando, l’autonomisation des femmes mérite un seul chapitre, elle doit être effectif pour la femme et la fille, car c’est aussi une conquête de donner de l’emploi aux femmes. Cette activité prouve son fondement à la Rénatelsat par la situation des femmes dont l’effectif global s’élève à plus de 70 femmes, alors qu’il n’y a que deux d’entre elles comme directeurs.

Par rapport au thème abordé à cette activité le Directeur général Achinda a, pour sa part, invité toutes les femmes du réseau au changement de leur façon de manger ainsi que celle de gérer leurs déchets.

S’agissant de l’autonomisation, le DG a recommandé aux femmes de créer des coopératives pour se faire autonomes.

« Ne dépendez pas de vos salaires, et le travail bien fait sera rechargeable pour la promotion 70 ou 80% des femmes qui méritent pour leur travail à la Rénatelsat. »

Le directeur général a profité de cette opportunité pour implorer les femmes au respect des cotisations syndicales, l’encadrement de la caisse de l’entreprise, tout en leur a promettant qu’il serait toujours à leur côté pour les soutenir.   « Vous devez accroitre vos ressources », leur a-t-il enjoint.

Notons que ce comité a été instauré depuis le 26 février 2021 en vue de promouvoir et encadrer les femmes au sein du Rénatelsat.

Le comité des femmes du Renatesat devrait dans un premier temps son existence au directeur de ressource humaine Monsieur Papy Mpoyo Tshitayi et au vice-président de la délégation syndicale monsieur Chris Edjuku wa Edjuku. Ces derniers ont fait le rapport par la suite au Directeur Général qui va élaborer son règlement Intérieur à l’article 5 pour un mandat renouvelable une fois par an. ACP/C.L./NKV/KAF