Grève des transporteurs des gros engins à Matadi

0
201

Matadi, 17 mars 2022 (ACP).- Les chauffeurs des engins lourds de Matadi observent depuis mardi, une grève sèche pour n’avoir pas eu gain de cause à leurs revendications les opposant aux entrepreneurs, a constaté l’ACP. Un mémorandum a été remis au gouverneur a.i de la province du Kongo Central dans lequel les grévistes, en sit in devant le gouvernorat, ont fait savoir leurs desideratas.

Les chauffeurs grévistes ont évoqué plusieurs points, notamment l’augmentation de salaire au-delà de 450.000 FC, la prise en compte de prime d’ancienneté avec une augmentation de 3% annuel, le réapprovisionnement en carburant à charge des entrepreneurs ainsi que la fin de licenciement abusif et le respect du temps de journalier conformément au code du travail.  Ils ont en outre, fait savoir que la prise en considération du SMIG, la sécurité des chauffeurs, la remise des frais de péage doivent aussi être pris en compte pour leur survie, soulignant à cette occasion, qu’ils sont exposés à l’insécurité et courent beaucoup de risques d’accidents sur la route Matadi-Kinshasa, longue de près de 365 km.ACP