Haut-Uélé : une délégation du PNUD boucle sa mission d’analyse opérationnelle en vue du début de la mise en œuvre du PIREDD

0
292

Isiro, 16 mars 2022 (ACP): – Une délégation du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a bouclé sans mission d’analyse opérationnelle, en vue du début de la mise en œuvre du Programme intégré de la réduction des émissions de gaz à effet de serre dues à la déforestation et dégradation des forêts (PIREDD-Haut-Uélé).

L’équipe du PNUD a, après avoir rencontré les autorités compétentes provinciales, fait des descentes de terrain dans trois de six territoires concernés par le PIREDD-Haut- Uélé, notamment  Watsa, Rungu et Wamba. Ces descentes ont  permis   d’identifier les sites pouvant accueillir prochainement les travaux de mise en œuvre du PIREDD.

Une rencontre mixte ministères provinciaux de l’Environnement et de l’Aménagement du territoire, société civile environnementale représentée par la coordination provinciale du GTCRR (Groupe de Travail Climatique REDD+  Rénové) et le PNUD, a sanctionné cette mission d’analyse opérationnelle.

Le chef de la délégation du PNUD, le Sud-Coréen Park, a laissé entendre que la prochaine étape sera la constitution du comité de pilotage du PIREDD- Haut-Uélé qui est cofinancé par le PNUD et l’Agence Sud- Coréenne de coopération pour le développement (KOICA) à hauteur de 10 millions de dollars et dont il ne reste que la signature du contrat entre les gouvernements Sud-Coréen et Congolais par l’entreprise du ministère de l’Environnement pour donner le feu vert à l’exécution du PIREDD-Haut-Uélé. ACP/Kayu/OB/KJI/GGK/MMM/KAF