Le ministre Patrick Muyaya réitère le soutien du gouvernement aux FARDC

0
162

Kinshasa, 17 mars 2022 (ACP).- Le ministre de la Communication et médias, porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya Katembwe a réitéré, mardi, le soutien du gouvernent aux Forces armées de la RDC (FARDC), pour la résolution de la crise dans l’Est du pays, lors d’une exposition photo organisée au Palais du peuple, en présence du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde et des présidents de deux chambres du Parlement, à l’occasion de la rentrée parlementaire.

Le ministre Muyaya tient à rassurer les éléments des FARDC, de l’accompagnement et du soutien du gouvernement ainsi que de la population pour la résolution de la crise dans l’Est de la République, au travers de cette exposition organisée par un jeune photographe et producteur cinématographique congolais,  Christophe Madiano dans le cadre de la campagne « Bendele Ekweya te ».

Il a témoigné son engagement pour l’organisation de pareilles initiatives dans le pays pour que les Congolais accompagnent cette campagne «Bendele Ekweya te ». De son coté, le photographe Christophe Madiano a précisé que cette exposition rappelle la nécessité de faire une propagande des actes de bravoure dont font montre les FARDC et conscientiser les Congolais en général et la jeunesse en particulier à les soutenir.  « C’est éveiller les fibres patriotiques des Congolais, reconscientiser la jeunesse en ce qui concerne la question de l’armée afin d’avoir une vision positive des exploits de nos héros soldats pour lever le flambeau du pays. Donc, nous leur devons une soutenance et nous ne pouvons les soutenir qu’en étant dans une même vibration », a-t-il déclaré.

Christophe Madiano a souligné qu’au total 21 photos parlant du même message et dans une même charte artistique ont été exposées, avant de préciser que cela a été rendu possible grâce à la 34ème région militaire. « Avec le soutien du gouvernement, à travers le ministère de la Communication et médias, cette exposition va s’étendre sur toute l’étendue du territoire national et dans les lieux publics pour sensibiliser la population congolaise », a-t-il soutenu. Les FARDC, rappelle- t- on, combattent dans la partie Est de la RDC pour rétablir la paix et la sécurité dans cette partie du pays en proie à la recrudescence de l’insécurité causée depuis plus de deux décennies, par les groupes armés.ACP