Les autorités provinciales informées de la spoliation des terrains de la CBCO au Kongo Central

0
133

Matadi, 16 mars 2022 (ACP).-  Le secrétaire général adjoint de la Communauté baptiste du Congo (CBCO), le révérend pasteur Philippe Mazamba, en séjour  pastoral dans la province du Kongo Central, a informé les autorités provinciales de la spoliation des terrains scolaires de cette communauté  par des tierces personnes, a appris mercredi l’ACP du pasteur chef de district de la CBCO/Matadi, le révérend Samuel Makonko Benenkembo.

Le révérend pasteur Philippe Mazamba a évoqué notamment le cas d’une école gérée par la CBCO à Kasangulu, où les installations hygiéniques construites par l’UNICEF se trouvent actuellement dans l’enclos d’une tierce personne du fait de la spoliation, a fait savoir le rév. Samuel Makonko.

Le secrétaire général adjoint de la CBCO, qu’accompagnaient quelques membres de cette confession religieuse, a rencontré respectivement le président de l’Assemblée provinciale, Jean Claude Mvuemba, le ministre provincial en charge de l’éducation, Serge Kwebena Ntanda, et le procureur général près la cour d’appel du Kongo Central, Godefroid Kene Kene.

Les autorités provinciales  du Kongo Central rencontrées se sont montrés attentifs à ce dossier préoccupant de la CBCO et ont promis leur accompagnement pour la mise en œuvre des mesures nécessaires devant concourir à la prise des décisions idoines pour  sauvegarder ces terrains scolaires, a conclu la source. ACP/Kayu/OB/KJI/GGK/MMM/KAF