Nord- Kivu: des leaders des communautés du territoire de Masisi décident  d’œuvrer pour la paix

0
231

Masisi 16 mars 2022 (ACP).-Les leaders des communautés Hunde, Hutu, Kumu, Batwa/Mbuti, Tembo et Tutsi du territoire de Masisi (Nord-Kivu) ont décidé d’abandonner la lutte armée et d’œuvrer pour la paix, la stabilité et le développement de leur entité.

Ces leaders ont pris leur décision coulée dans un acte d’engagement  transmis au gouverneur militaire de la province du Nord Kivu dont l’ACP s’es procuré mercredi une copie.

L’un des leaders communautaires de Masisi et président chargé de la commission de suivi de cet accord, Thomas D’Aquin Mwiti, a indiqué que les problèmes du territoire de Masisi étaient pluriels. Il estime que le respect de l’engagement pris par les communautés pourrait ramener la paix:

«  Il y a des conflits fonciers, il y a le chômage accru, il y a les problèmes de ces concessions, les grands concessionnaires,. Dans le Masisi, avec la multiplicité des partis politiques, chaque famille veut avoir son parti politique. Ça conduit au tribalisme au sein du territoire. Si on arrive à y travailler sérieusement au niveau local, provincial et national, je pense la paix pourrait revenir dans le Masisi ».

Le gouvernement provincial a promis d’accompagner ces leaders dans la mise en œuvre de leur feuille de route. Le vice-gouverneur du Nord-Kivu, le commissaire divisionnaire Remy Ekuka Lipopo, promet toute l’aide dont auront besoin les acteurs communautaire:

 «  Nous allons les accompagner dans tous les aspects possibles. Que ça soit au niveau matériel, que ça soit au niveau financier, que ça soit au niveau de la puissance publique ».

Cet acte d’engagement a été signé par 29 leaders communautaires  vendredi 11 mars dernier  sous la houlette de la MONUSCO, à travers sa section des affaires civiles, et de la confédération helvétique.

ACP/Kayu/OB/KJI/GGK/MMM/KAF