Equateur : nécessité d’une relève académique dans la province

0
129

Mbandaka, 18 mars 2022 (ACP).- Le Pr. Pierre Kabuika a animé jeudi  dernier à Mbandaka  une conférence-débat au sein de l’Université de Mbandaka (UNIMBA) sur le thème « Normes, paradigmes et méthodologie pour réussir sa thèse » sur lequel il a pu relever que la relève académique constitue un défi important pour le développement de la RDC.

Pour y parvenir, le conférencier a d’abord fixé les participants en rapport avec le fondement des études de 3ème cycle, la typologie des travaux de fin de cycle, les normes administratives, les paradigmes, la méthodologie et le contexte de la question de relève dans la province de l’Equateur.

Les établissements sont appelés à accompagner les candidats dans la réussite de leurs études de 3ème cycle. Cela implique, a renchéri le Pr. Kabuika, la détermination et le sérieux des candidats, car, la RDC possède un nombre insuffisant des professeurs à thèse, soit 25% dont la majorité a dépassé 60 ans.

La relève académique constitue un sujet d’actualité non seulement pour la province de l’Equateur, mais aussi  de toute l’étendue du territoire national qui ne compte que 3.692  professeurs sur 971 établissements d’enseignement supérieur et universitaire, a souligné le Pr. Pierre Kabuika.

Cette journée scientifique de haute envergure a été bénéfique pour les chefs de travaux et assistants des établissements de l’ESU de la ville de Mbandaka qui, en fait, ont salué l’initiative. Cette conférence-débat a été organisée par le ministre de tutelle, Muhindo Nzangi, en partenariat avec la conférence des chefs d’établissements de l’ESU de la province de l’Equateur.

Pour ce faire, le Pr. Papy Nzeka, recteur a.i de l’Université de Mbandaka, a invité les participants à une attention soutenue et à une participation active, afin de résoudre l’épineux problème de la relève académique au sein des établissements supérieurs et universitaires de l’Equateur.

Quant au Pr. Faustin Mputu Bokenga, président de la conférence des chefs d’établissements du grand Equateur, il a incité le  personnel scientifique présent à cette activité à poursuivre les études de 3ème cycle, tout en leur souhaitant pleins succès. ACP/Kayu/RNL/NiG/ MMC/TKM