FECOLUTTA : la sélection peaufine ses armes pour les championnats d’Afrique des nations, Maroc 2022

0
76

Kinshasa, 18 mars 2022 (ACP).- L’équipe nationale de lutte peaufine ses armes depuis mardi dernier au stade des Martyrs de la Pentecôte en prévision des championnats d’Afrique des nations prévus du 17 au 23 mai prochains à El Jadida, au Maroc.

Le début des séances d’entraînement survient après l’étape préparatoire d’endurance physique  intervenue dans la commune de la N’sele (dans la banlieue de Kinshasa), sous la supervision de Basampi Bernard de la direction technique nationale.

Mardi au stade des Martyrs de la Pentecôte, une vingtaine d’athlètes de différents styles : libre olympique, gréco-romaine et traditionnel se sont adonnés à la tâche, en présence du président de la Fédération congolaise de luttes associées (FECOLUTTA), Eric Kinzambi Ngul, qui tenait à vivre le début des séances d’entraînement au terme desquelles les lutteurs sélectionnés mettront le cap sur le Maroc pour deux semaines de stage au Centre de formation d’El Jadida, avant l’ouverture de la compétition, a annoncé le président Kinzambi.

Des équipements remis aux athlètes

Lundi, la veille du démarrage des séances d’entraînement, les athlètes et le staff technique s’étaient donné rendez-vous à l’esplanade du stade des Martyrs de la Pentecôte où ils ont reçu des équipements sportifs pour assurer la préparation.

Le stage du Maroc et les championnats d’Afrique des nations à El Jadida serviront aussi de préparation des 9èmes Jeux de la Francophonie que la RD Congo abritera prochainement. Le grand problème pour la FECOLUTTA est de se rendre compte que les athlètes s’y attèlent avec des moyens de bord, en attendant que l’Etat congolais, grand pourvoyeur des fonds, s’y implique.

ACP/Kayu/RNL/NiG/ MMC/TKM