Tanganyika : 1 700 000 personnes vulnérables ciblées pour l’assistance du Programme alimentaire mondial

0
68

Kalemie, 18 mars (ACP).- Un million  sept cent mille (1 700 000 ) personnes vulnérables retournées dans leurs milieux d’origine, des déplacées internes et victimes des conflits communautaires, sont ciblées pour recevoir une assistance en vivres et non vivres du Programme alimentaire mondial (PAM) dans six territoires de la province du Tanganyika y compris les retournés des territoires de Pweto et Mitwaba, dans le Haut- Katanga pour l’année 2022 à 2023, a indiqué mardi M. Moustapha Touré, chef de bureau de cette agence onusienne à Kalemie, lors d’un atelier conjoint tenu à l’hôtel Tcham pour l’échange et l’évaluation des activités menées en l’an 2021.

Il a noté qu’en 2021, le PAM a assisté plus d’un million trois cent mille personnes vulnérables  retournées dans leurs villages en vivres et non vivres.

L’atelier a été présidé par  M. Samba Kayabala Moni, gouverneur intérimaire du Tanganyika, avec la participation des administrateurs de six territoires de la province, les services techniques étatiques de la place ainsi que la délégation venue des territoires de Pweto et Mitwaba dans le Haut Katanga dont les populations retournées   bénéficient aussi de l’assistance du PAM dans leurs entités.

Le gouverneur intérimaire du Tanganyika a à cette occasion encouragé l’ensemble des acteurs humanitaires qui œuvrent dans cette province à poursuivre leurs actions, afin de soulager les souffrances des populations  retournées dans leurs milieux d’origine.

« L’assistance à ces retournés consiste à les stimuler pour qu’ils s’adonnent aux travaux champêtres, afin de se prendre en charge dans leurs milieux d’origine », a-t-il insisté. ACP/Kayu/RNL/NiG/ MMC/TKM