Le président de la CSC encourage les membres de sa corporation à reprendre les activités  

0
199

Kinshasa, 20 mars 2022 (ACP).- Le président de la Confédération syndicale du Congo (CSC), Guy Kolela Tshibangu, a encouragé les membres de sa corporation à reprendre leurs activités, au cours d’une Assemblée générale des retrouvailles, organisée samedi, par le bureau journalier de la CSC, dans la grande salle de la paroisse Fatima dans la commune de la Gombe.

«Après deux ans marqués par la crise sanitaire, les confinements et l’adaptation permanente du syndicat à la situation, la CSC est heureuse de tenir l’assemblée générale en présentiel. Nous avons tous et toutes envie de nous voir, en chair et en os pour nous retrouver, porter un regard sur cette année 2022, nous pencher collectivement sur notre syndicat et analyser ensemble les défis de société qui se présentent devant nous », a indiqué le président de la CSC.

Pour Guy Kolela Tshibangu, cette réunion de reprise de contact a pour objectif entre autres, de rappeler aux membres l’importance de verser leur cotisation, afin de permettre à la CSC de garder sa position de l’une des plus puissantes des confédérations interprofessionnelles de syndicats en RDC.

«La priorité pour cette année, ce sont les formations, les renforcements des capacités car la CSC fait lesyndicalismes de développement qui consiste à prendre en compte les considérations des travailleurs », a-t-il souligné.

En sa qualité de la secrétaire générale en charge du département national des femmes travailleuses à la CSC, Brigitte Shadari Mukonkole a salué la relance des activités de la CSC tout en précisant que le 24 mars prochain les femmes de la CSC vont célébrer leur journée.

Elle a ainsi profité de l’occasion, pour rappeler que l’émancipation de la femme n’est pas un cadeau mais plutôt un combat que femme, elle-même, va mener pour son autonomisation en vue de lui permettre de surmonter les difficultés qui freinent son épanouissement.  ACP/