Ituri : le taux d’exécution des travaux d’entretien des routes de desserte agricole estimé à 70%

0
284

Bunia, 22 mars 2022 (ACP).- Le directeur provincial de l’Office de voies de desserte agricole (OVDA)/Ituri, l’Ir Adolphe Makalaka, a rassuré lundi dernier que le taux d’exécution des travaux d’entretien de 298 km de routes de desserte agricole dans cette province est de 70%, lors d’un entretien avec l’ACP dans son bureau de travail.

Il a précisé que ces travaux financés par le gouvernement central par le biais du  Fonds national d’entretien routier (FONER) à hauteur de 154.960 USD, soit 520 par kilomètre, sont exécutés par les Ongs locales appelées à acheter les outils aratoires et recruter les  cantonniers grâce aux moyens financiers reçus auprès de son service.

L’Ir Adolphe Makalaka a fait remarquer que ce projet qui utilise la méthode de travaux à haute intensité de la main d’œuvre (THIMO) vise deux (2) objectifs principaux, à savoir,  créer l’emploi temporaire pour la communauté locale (298 cantonniers) et désenclaver les bassins de production afin de ravitailler les grands centres de consommation avec les produits agricoles.

Cependant,  il a relevé que l’OVDA fait face au défi du niveau de dégradation  avancée de plusieurs tronçons routiers, faisant savoir  que les fonds mis à la  disposition de ce service par sa hiérarchie,  c’est pour effectuer les travaux d’entretien de routes qui ont déjà fait l’objet de réhabilitation par d’autres partenaires techniques et financiers du gouvernement congolais et non pour la réhabilitation qui nécessite plus de gros moyens financiers.

Le présent projet qui s’inscrit dans le cadre travaux d’entretien des routes de desserte agricole exercice 2021 qui cible 105 km en territoire de Djugu, 60 km à Mahagi, 35 km à Aru, 71 km qui sont en cours d’entretien dans le territoire d’Irumu.

ACP/ODM/Thd