Kasaï Oriental : incendie des maisons aux villages de Bena Nshimba et Bena Kapuya en territoire de Katanda

0
258

Katanda, 24 mars 2022 (ACP).- Les villages de Bena Kabeya et de Bena  Kalengalenga, deux localités du groupement de Bena Nshimba et ceux du groupement de Bena Kapuya en territoire de Katanda, situés à 60 Km au Nord-est de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de province, ont été incendiés le week-end dernier, réciproquement par les habitants de ces entités coutumières concernées.

Cette affirmation est de l’administrateur du territoire de Katanda, Pascal Kazadi  Mudimba, qui lie la situation au mécontentement de ses administrés du groupement de Bena  Kapuya, au sujet de la rumeur faisant écho de la relaxation de M. Vincent de Paul  Mutombo, prétendant chef coutumier du groupement de Bena  Nshimba.

Les mécontents ont eu ainsi des accros avec ceux de Bena Kabeya, village d’origine du prétendant, créant ainsi une panique généralisée et le déplacement des populations, qui viennent de regagner leurs domiciles grâce au retour au calme assuré par les services de l’ordre.

Pour la petite histoire, les Bena  Kapuya est un groupement de fait, qui occupe une petite colline de Katabua aux côtés de quatre autres localités parmi les trente-trois qui composent le groupement de Bena Nshimba, à savoir Bena Kabeya, Kalengalenga, Mbumbu et Nkongolo. Ces deux parties se querellent l’appartenance de cette portion de terre depuis des décennies, renseigne-t-on. ACP/ODM/RNL/NKV/TKM/MNI/MMC