Accueil E-mail Téléphone ACP TV

10 millions d’euros de la France et de la Belgique pour la formation agricole dans la province de la Tshopo

Kinshasa, 25 mars 2022(ACP).-La France, à travers l’Agence française de développement (AFD), en collaboration avec l’Agence belge de développement (ENABEL), appuie à hauteur de 10 millions d’euros, la gouvernance, l’insertion et la formation agricole et rurale dans la province de la Tshopo (projet GIFT), a rapporté vendredi à l’ACP son ambassade  en RDC.

La finalité du projet GIFT, selon la source, est de contribuer au développement socioéconomique inclusif et durable dans la province de la, à travers la valorisation et le renforcement du capital humain.

Il sera également question de renforcer les dispositifs de formation agricole et rurale aux niveaux technique et universitaire, en intégrant une approche transversale de réduction des inégalités filles-garçons, et femmes-hommes ainsi que de promotion des connaissances et des savoirs sur les pratiques agricoles durables.

Pour ce faire, indique-t-on, quatre instituts de formation technique ont été sélectionnés, à savoir les Instituts techniques agricoles (ITA) Yangambi, Yanonge, Simisimi et Maendeleo) en plus de l’Institut facultaire d’agronomie (IFA) de Yangambi, dans le cadre du GIFT.

Au total, 1500 apprenants et 200 membres du personnel bénéficieront d’une formation dispensée dans les centres réhabilités et les communautés locales ainsi que des services d’appui-conseil technique agricole plus efficaces et d’un renforcement des compétences des organisations paysannes, avec une attention particulière aux organisations féminines.

Selon l’ambassade de France en RDC, cette convention de 10 millions d’euros d’appui à la Tshopo a été signée, vendredi, par l’ambassadeur de France en RDC, Bruno Aubert, son homologue de la Belgique, Johan Indekeu, la directrice régionale Afrique centrale de l’AFD, Patricia Aubras, ainsi que par le représentant résident d’ENABEL en RDC, Philippe-Serge Degernier, en présence de la secrétaire générale du ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Christine Nepa Nepa.

500 millions d’euros, engagement du groupe AFD en RDC de 2021 à 2025

Par ailleurs, l’ambassade de France en RDC a rappelé que ce financement s’inscrit dans le cadre du protocole d’accord signé entre le directeur général de l’AFD, Rémy Roux, et le ministre des Finances de la RDC, Nicolas Kazadi Kadima, en décembre 2021, qui prévoit des engagements du groupe AFD à hauteur de 500 millions d’euros ,entre 2022-2025.

Ces 500 millions d’euros devront accompagner le pays dans la mise en œuvre des réformes et les investissements prioritaires en faveur de la croissance inclusive. Ce protocole d’accord, rappelle-t-on, avait été signé en présence du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, de l’ambassadeur de France en RDC, Bruno Aubert et de la directrice de l’AFD. ACP/Kayu/RNL/CFM/NiG/SGB/MMC/TKM

Partagez via