Le vice-Premier ministre Lihau ouvre les travaux de  la commission paritaire Gouvernement-ESU

0
143

Kinshasa, 25 mars 2022(ACP).- Le vice-Premier ministre, ministre de la Fonction publique, de la Modernisation de l’administration et de l’Innovation des services publics, Jean-Pierre Lihau, a ouvert vendredi, à l’hôtel du gouvernement, les travaux de la commission paritaire  gouvernement -ban syndical de l’ESU, accompagné des ministres de l’ESU, Muhindo Nzangi, du Budget, Aimé Boji, de la Recherche scientifique, José Mpanda ainsi que des vice-ministres des Finance et du Budget.

Le vice-Premier ministre, représentant le chef du gouvernement à ces assises, a souligné que « l’heure n’est plus aux discours »  et  qu’ « il est temps de remplacer les paroles par les actes », avant de rassurer les participants de la volonté du gouvernement, conformément aux instructions du chef de l’Etat, de résoudre les questions qui perturbent le bon fonctionnement de leur secteur.

Auparavant, le ministre de l’ESU, invité à communiquer l’agenda du déroulement de ces  travaux, a commencé par présenter, au nom du ban gouvernemental, des excuses au ban syndical pour le retard du début de ces échanges, avant de rassurer la communauté universitaire de l’engagement de l’Etat dans la construction d’un compromis raisonnable avec ses partenaires de l’ESU et  de la Recherche scientifique.

 «Toutes les dispositions sont prises pour que ces travaux se déroulent correctement », a soutenu Muhindo Nzangi.

Le RAPUCO  salue le début des travaux

Dans sa déclaration faite à l’issue de la séance d’ouverture, le président du Réseau des associations des professeurs des universités et instituts supérieurs du Congo (RAPUCO ), Rodolphe Iyolo, a exprimé le regret du fait que ces travaux n’ont pas été organisés dans le  délai convenu à la date du 14 février 2022, avant de saluer l’effort conjugué par le gouvernement.

«Aujourd’hui est un grand jour pour l’Enseignement supérieur et universitaire, parce que le gouvernement s’est ressaisi pour lancer les travaux en commission paritaire», a-t-il dit en substance, estimant en outre que, cette fois-ci, la volonté que le gouvernement affiche est réelle.

Après cette séance d’ouverture, les bans  gouvernemental et syndical de l’ESU et de la Recherche scientifique se réuniront à Bibwa, dans la commune de la N’sele, pour la suite des travaux à partir du lundi 28 mars, renseigne-t-on. ACP/Matadi/Kabula/ Ngayama