Une centaine de ménages déplacés de Luabala recensée à Mbuji-Mayi

0
187

Mbuji-Mayi, 27 mars 2022 (ACP).-Une centaine de ménages, déplacés du village de Luabala ayant fui l’insécurité causée par le chef Tshingeleshi et sa milice dans cette localité du groupement de Bakwa  Mpuka 2, a été recensée au courant de la semaine qui s’achève à la mairie de Mbuji-Mayi  où ils se sont réfugiés, par le ministère provincial des Actions humanitaires.

Cette nouvelle a été donnée à la presse par le ministre provincial des Actions humanitaires, Dr Célestin Kadima  Lufuluabo, au terme de la campagne de recensement qui a permis à cette catégorie de personnes, à être identifiées en vue d’un retour accompagné dans leur village, dans des conditions humaines, afin de vaquer à leurs occupations indiquant que la sécurité règne déjà à Luabala.

Célestin Kadima a, à cet égard, laissé entendre que toutes les dispositions sont prises en vue d’un retour apaisé de ces ménages dans un bref délai, tout en plaidant pour l’interpellation sans compromission, des auteurs de ces actes de nature à décourager les populations paysannes en cette période des travaux champêtres.

S’exprimant à ce sujet, Elia Mbawulu, cultivateur parmi les déplacés, a expliqué à l’ACP que d’autres ménages n’ont pas encore été recensés du fait qu’ils se sont abrités dans des familles d’accueil des proches parents, évitant ainsi de passer la nuit à la belle étoile dans l’enceinte de la mairie. Il a fustigé, en outre, le fait qu’ils aient abandonné tous les biens dans leurs villages notamment les moulins, le bétail, les produits agricoles et d’autres effets emportés par le chef Tshingeleshi et sa milice.

Les populations de Bakwa Luabala ainsi que d’autres localités du même  groupement de Bakwa  Mpuka 2, secteur de Mukumbi en territoire de Lupatapata au Kasaï Oriental, ont fui cette contrée suite aux attaques, avec armes blanches et à feu, perpétrées par le chef coutumier Tshingeleshi de Bakwa  Mfika en territoire de Dimbelenge au Kasaï Central.

Les groupements de Bakwa Mpuka 2 et de Bakwa  Mfika sont situés à la limite frontalière de ces deux provinces. ACP/C.L.NKV