Le bâtonnier national de la RDC satisfait de son mandat à la tête de l’ordre des avocats

0
411

Kinshasa, 30 mars 2022(ACP)- Le bâtonnier national de la République démocratique du Congo, Tharcisse  Matadiwamba Kamba Mutu, s’est dit mercredi, devant la presse, satisfait de son mandat à la tête de l’ordre  des avocats, malgré les difficultés rencontrées notamment, l’épidémie et les reformes.

Le bâtonnier Tharcisse  Matadiwamba s’exprimait  la veille d’une assemblée générale élective qu’il a convoquée ce jeudi, conformément aux Us et coutumes, et au respect du délai de trois mois prévu par le règlement, pour le renouvellement  des organes de l’ordre national des avocats.

Me Matadiwamba qui a annoncé mercredi devant la presse qu’il va céder sa place avec un bilan positif, s’est dit satisfait non seulement de représenter les avocats, d’assurer la discipline mais aussi de promouvoir les activités de l’ordre.

« J’ai exercé une double activité tant en direction des institutions et du public qu’auprès de mes confrères », a fait savoir Me Matadiwamba, soulignant que la période de confinement a fait prendre du retard pour cette assemble générale  élective.

Tout en reconnaissant avoir abattu un travail intense pendant 12 ans  à la tête de cette corporation,  il a toutefois affirmé qu’il a été très enrichissant.

« Pendant mandat, j’ai pu réaliser beaucoup d’innovation  notamment l’acceptation les diplômes des universités privées à l’avocature, chose qui n’existait pas avant moi. J’ai pu faire de nombreuses rencontres, représenter mes confrères dans les réunions auprès des syndicats, des magistrats.  Il y a de vrais et importants enjeux  à défendre. Je suis content de l’avoir fait. Je reste membre de l’ordre. Je vais aussi de nouveau me consacrer à mon cabinet et à la députation. Etre bâtonnier prend énormément de temps », a-t-il dit.

Le bâtonnier Matadiwamba a été élu démocratiquement par ses pairs. L’élection du batonnier précède toujours celle du conseil de l’ordre. Il était élu deux fois pour un mandat  de trois ans et peu après deux fois pour un mandat de deux ans au scrutin majoritaire. Le bâtonnier a représenté l’ordre. Il a été la porte- parole des avocats et représentant le barreau dans tous les actes de la vie civile. ACP/