Le nouveau système éducatif sous format LMD accueilli favorablement à l’ISC/Matadi  

0
149

Matadi, 30 mars 2022 (ACP).- Le secrétaire général académique de l’Institut supérieur de commerce (ISC) de Matadi, le Pr Xavier Bitemo Ndiwulu a annoncé, dans un entretien le week-end avec l’ACP, que cet établissement d’enseignement supérieur cet établissement d’enseignement supérieur  a accueilli favorablement le nouveau système éducatif Licence-Master-Doctorat (LMD) généralisé à partir de l’année académique 2021-2022 dans les établissements de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU) de la RDC.

Dans la mesure où ce système éducatif avait besoin d’une reforme dans les établissements de l’ESU, a-t-il indiqué, la mise en pratique de LMD au sein de l’ISC/Matadi a nécessité principalement quelques mesures, notamment informer et former les enseignants sur le fonctionnement de ce nouveau système éducatif et assurer la formation de ces acteurs de l’ESU sur la nouvelle manière d’enseigner à travers un séminaire organisé en leur faveur.

Cette formation des enseignants de l’ISC par le biais du chef de pool de la conférence urbaine des chefs des établissements de l’ESU de Matadi, le Pr Samuel Nsilu Matondo, a été assurée par l’agence de l’assurance qualité, une structure nationale dont l’objectif est de donner la meilleure formation possible aux étudiants et de renforcer la capacité des enseignants, a-t-il noté.

Le Pr Xavier Bitemo a relevé quelques attentes de l’Etat congolais pour la mise en œuvre de LMD dans les établissements d’enseignement supérieur et universitaire en RDC, notamment l’arrimage de ce nouveau système éducatif dans ce pays par rapport aux autres dans le monde, la compatibilité de la formation dispensée ailleurs, l’adéquation, la formation et l’emploi des étudiants formés. Selon lui, ce système éducatif nouvellement instauré au pays consiste en une adaptation de la formation, de sorte que les enseignements dispensés ne soit pas basée seulement sur  la théorie mais plutôt doivent répondre aux besoins des utilisateurs et des entreprises.

Il a estimé que dans le nouveau système éducatif, la qualité de l’enseignement sera améliorée et contribuera ainsi au développement de du pays.

Par ailleurs le secrétaire général académique de l’ISC/Matadi a relevé quelques difficultés pour la mise en application de ce nouveau système éducatif sous format LMD au sein de cette institution d’enseignement supérieur, entre autres l’insuffisance des ressources traditionnelles pour mieux assurer la formation des étudiants, notamment une bibliothèque pouvant renforcer la capacité des ouvrages,  des articles et augmenter des fonds bibliothécaires. ACP/Kayu/GGK/KMT/NMM