Dénonciation des cas de violences des jeunes filles élèves de Goma  en milieu scolaire

0
79

Goma, 10 Avril 2022 (ACP).- Les jeunes filles élèves des écoles secondaires de  la ville de Goma se disent être prête à dénoncer et à dénicher tous les auteurs et cas des différentes formes de violences sexuelles commis à leur égard en milieu scolaire.

Cela ressort d’un atelier de renforcement de capacités des filles élèves sur les droits de la femme, fille et les instruments juridiques les protégeant.

Mme Anny Pengele, point focal des Fonds pour les Femmes Congolaise au Nord-Kivu (FFC) l’une des organisatrices de cet atelier de trois jours, a attesté que le but de ses assises est de créer des clubs des jeunes filles leaders qui pourront être des vrais messagers à leurs établissements respectifs pour combattre les violences sexuelles et celles basées sur le genre avant d’ajouter  que ces formations visent à redonner sa valeur.

Mme Nelly Lumbulumbu, coordonnatrice de la structure « Mama Mukongomani » facilitatrice à cette formation, les accompagne en les aidants à connaître les différentes formes et lois sur les violences sexuelles. Elle les a rassurées une fois outillée, elles seront en mesure d’apprendre aux autres qui ne sont pas en milieu scolaire à connaître ses droits et même les défendre, car selon elle, les droits de la femme a été trop bafoué par certaines personnes suite  aux différentes rébellions et différentes guerre qu’a connu la province du Nord-Kivu.

Les participants ont jugés pour leur part, que ce cadre d’échange pourra aider cette nouvelle génération pour lutter contre toute forme de violences sexuelles mais surtout le harcèlement sexuel en milieu scolaire. ACP/C.L/Awa