DC Motema Pembe : le Conseil d’administration retire Tshimanga Vidiye de la gestion courante

0
265

Kinshasa, 14 avril 2022 (ACP).- Le Conseil d’administration du DC Motema Pembe de Kinshasa a retiré de la gestion courante du club M. Tshimanga Vidye, selon le communiqué final issu de la réunion extraordinaire tenue mercredi au siège du club à Kinshasa.

Selon ce communiqué, le Conseil d’administration reproche au président Tshimanga, qui expédié les affaires courantes consécutivement à sa dernière démission, d’avoir organisé un groupe de pression des supporters et des comités des supporters en violation flagrante de l’article 18 des statuts du club, au mépris du communiqué officiel du Conseil d’administration du 6 avril dernier interdisant cette activité. Il est également accusé d’avoir enfreint l’article 15 des texte régissant le DC Motema Pembe indiquant que le Conseil d’administration a les pouvoirs les plus étendus pour les actes d’administration en rapport avec l’objet du club et qu’en qualité de président démissionnaire, il ne peut en aucun cas procéder à une décision. Cet acte de la part du président Vidiye Tshimanga frise l’usurpation du pouvoir et la trahison, note le communiqué.

Eu égard à ce qui précède, le Conseil d’administration a déclaré nul et de nul effet la tentative d’installation des comités sectionnaires des supporters, vendredi 8 avril dernier, en violation de l’article 18 des statuts du club. Cette structure du club vert-blanc-rouge kinois a en outre décidé de la mise en place, conformément à l’article 22 alinéa 1, d’une commission spéciale chargée de gérer le club jusqu’à l’installation des nouveaux membres du comité de direction issus de l’assemblée générale extraordinaire élective qu’organisera le Conseil d’administration sous la présidence des structures sportives compétentes. ACP/ODM/RNL/NKV/TKM