Haut-Katanga : clôture à Lubumbashi de la table ronde sur la pisciculture

0
434

Lubumbashi, 15 avril 2022(ACP).- Le gouverneur de la province du Haut-Katanga, Jacques Kyabula Katwe, a clôturé jeudi la table ronde sur la pisciculture à Lubumbashi.

Les travaux ayant une durée de trois jours, avaient comme thème : « Aquaculture dans le Haut-Katanga : état de lieux, stratégie et perspectives ».

Jacques Kyabula Katwe a, dans son intervention, exprimé sa satisfaction pour la réussite du village agricole et signifié l’objectif principal de ce cadre de réflexion qui était de ralentir voire freiner la dépendance alimentaire vis-à-vis de l’extérieur ainsi que d’apporter des solutions innovantes dans le domaine de la pisciculture dans le Haut-Katanga.

Pour le ministre provincial de l’Agriculture, Pêche, Elevage et Alimentation, Aerts Joseph Kayumba, cette table ronde place le bien-être de la population au centre de toute action, la production du poisson en province assurera la sécurité alimentaire aux Katangais.

Il a invité les opérateurs aquacoles et du monde scientifique ainsi que tous les participants à s’approprier toutes les innovations pour matérialiser ce projet.

La production actuelle du poisson s’élève à 170,4 tonnes de poissons d’étangs

Par ailleurs, Aerts Joseph Kayumba a révélé que la production actuelle du poisson s’élève à 170,4 tonnes de poissons d’étangs et la population provinciale est estimée à 6 millions d’habitants; ce qui conduit à une demande annuelle de 30.000 tonnes.

A cet effet, les participants à la table ronde ont proposé d’atteindre les 60.000 tonnes de poissons par la pisciculture pour offrir aux Katangais au moins 10kg par habitant et par an.

Pour y parvenir, une commission de suivi des résolutions de cette table ronde a été mise en place et quelques  recommandations ont été formulées à cette occasion : à l’assemblée provinciale d’élaborer un édit sur la pisciculture, de créer un cadre local de la pisciculture,  de financer une étude de faisabilité pour la production des poissons en cage sur le lac Tshombe, l’appui des grands et petit exploitants piscicole,  implanté les centres piscicole dans les six territoires du Haut-Katanga et d’identifier les partenaires financiers.

Rappelons qu’un deuxième cadre de réflexion sur l’agriculture été organisé au mois de septembre en 2019 et dont les effets ont donné un impact positif dans la production.

Le Gouverneur de la Province du Haut-Katanga, Jacques Kyabula Katwe a clôturé la cérémonie par la remise des brevets de mérite aux participants à la table ronde. ACP/Rnl/Cfm/Sgb