La RDC ratifie le Protocole de 2002 portant création du Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA

0
281

Kinshasa, 21 avril 2022 (ACP).- Le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala Pen’Apala a déposé mercredi, au siège de l’Union africaine (UA) à Addis-Abeba en Ethiopie, les instruments de ratification du Protocole de 2002 portant création du Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA.

Ce Protocole a été adopté le 9 juillet 2002 à Durban, en Afrique du Sud, avant son entrée en vigueur en décembre 2003. C’est au début de l’année 2004 qu’il sera pleinement opérationnel.

Cependant, a affirmé le vice-Premier ministre Lutundula, suite aux tensions observées au pays au cours de vingt dernières années, la République Démocratique du Congo n’a pas pu déposer les instruments de sa ratification.

« Le dépôt n’a pas pu se faire à temps opportun en raison, sans doute, des turbulences qui ont secoué mon pays ces deux dernières décennies », avait-il expliqué dans son discours à la session du Conseil de paix et de sécurité de l’Union Africaine, tenue mercredi, en visioconférence.

La réception de ces instruments de ratifications par l’ambassadeur Bankole Odeoye, commissaire pour les Affaires politiques, paix et sécurité de l’Union africaine, fait de la RDC le 53ème État membre de l’UA ayant ratifié le Protocole portant création du Conseil de Paix et de Sécurité de cette organisation.

La RDC  ayant régularisé sa situation, elle pays peut alors postuler pour un siège au sein de cet organe de prévention, de gestion et de règlement des crises en Afrique. ACP/Lys