Le ministère de l’Environnement et l’entreprise Pioneer Group signent un mémorandum d’entente sur la lutte contre la dégradation des sols

0
198

Kinshasa, 24 avril 2022 (ACP).- Le ministère de l’Environnement et du Développement durable et l’entreprise Pioneer Group, ont signé, vendredi à Kinshasa, un mémorandum d’entente portant sur le reboisement et la lutte contre la dégradation des sols, au cours d’une cérémonie présidée par la vice-Première ministre (VPM), ministre de l’Environnement et du Développement durable, Eve Bazaiba Masudi.

Le Fonds forestier national (FFN), une branche sous tutelle du ministère de l’Environnement, exécutera les clauses de ce mémorandum pour la partie liée au programme de reboisement.

Les termes de cet accord répondent à la vision exprimée par le Président de la République démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, celle de promouvoir la croissance économique, notamment par la lutte contre le changement climatique.

Le Programme « Jardins scolaires : 1 milliards d’arbres d’ici 2023 » sera davantage boosté par la mise en œuvre des termes de ce mémorandum d’entente qui porteront également sur le renforcement des capacités des agriculteurs et des fermiers, dans le domaine de reboisement, l’électrification de 145 territoires pour lutter contre le déboisement ainsi que la mise en service des pépinières dans les 145 territoires.

Plusieurs ministères sectoriels sont concernés par la mise en œuvre de ce projet qui permettra, en ce qui concerne le ministère de l’Environnement et du Développement durable, à renforcer le massif forestier congolais face au défi de la lutte contre le changement climatique au monde. ACP/C.L./NKV/Awa