PDL -145 territoires :   échanges des vues entre le gouverneur  du Haut- Uélé  et une délégation de l’IITA

0
237

Isiro, 25 avril 2022 (Acp), –Le gouverneur de la province du Haut-Uélé, Christophe Baseane Nangaa, a échangé des vues samedi dans sa résidence officielle à Isiro, chef-lieu de province, avec une délégation de l’Institut international de l’agriculture tropicale(IITA), conduite par M. David Bukene qu’accompagnait le ministre provincial, Raphaël Marie Masoki  Atambana,  en charge de l’Agriculture, pêche, élevage et développement rural, a appris l’Acp lundi du gouvernorat de la province.

Selon la source, cet échange des vues rentre dans le cadre du  Programme de développement  local des 145 territoires (Pdl-145 T), initié par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Le gouverneur Baseane Nangaa a, à l’occasion, rassuré ses hôtes de l’engagement de l’exécutif provincial  à accompagner ce programme, dans la mesure où il concerne le bien-être de la population  tant recherché et aussi du fait que la province du Haut-Uélé est retenue parmi les provinces pilotes pour la réalisation des volets  agriculture et  élevage.

« Nous sommes venus ici  pour échanger avec tous les acteurs clés intervenant dans le secteur agricole de la province en commençant par les autorités politico-administratives. Nous avons commencé   avec les  services  techniques  du ministère en charge de l’agriculture, pêche, élevage et développement  rural  pour finir avec  l’autorité provinciale », a pour sa part déclaré le chef de la délégation de l’IITA, David Bukene, avant d’ajouter que son équipe fera également un état des lieux avec tous les autres acteurs, notamment  le secteur privé, les organisations paysannes, la société civile  ainsi que  les partenaires techniques et financiers qui interviennent dans le secteur de développement  dans la province.

« Nous regardons ce qu’on peut relancer et améliorer et on finira par une séance de mise au point entre tous les acteurs, afin d’avoir une seule et même lecture de la situation actuelle du secteur  agricole de la province et des propositions, des recommandations pour améliorer ce qui existe », a ajouté M.  Bukene, avant de rappeler que le PDL-145T est initié par le gouvernement congolais avec les financements du trésor public dont les fonds sont déjà disponibles,  et  que  l’IITA a un financement  pour  les activités à mener à court terme.  ACP/Kayu/OB/JFM/MMC