Somalie : Abdi Hashi Abdullahi réélu président du Sénat

0
63

Kinshasa ,28 avril 2022(ACP).- Les sénateurs somaliens ont réélu mardi au poste de président de la chambre haute , Abdi Hashi Abdullahi dans une nouvelle étape vers la tenue de l’élection présidentielle, reportée plusieurs fois depuis 2021 après une longue crise politique dans le pays, ont rapporté mercredi, les médias internationaux.

Le législateur chevronné Abdi Hashi Abdullahi a été réélu président du Sénat avec 28 voix sur les 54 sièges du Sénat contre ses deux rivaux : le ministre des Affaires constitutionnelles Salah Jama et le ministre de l’Information, de la Culture et du Tourisme Osman Dubbe.

Ces élections , selon les sources, ont eu lieu après que les législateurs du parlement bicaméral somalien ont prêté serment le 14 avril, alors qu’il reste encore une vingtaine de sièges à pourvoir à la chambre basse, qui en compte 275.

Quelques jours plus tard, lors de leur deuxième session conjointe, au moins sept personnes ont été blessées dans une attaque au projectile contre le bâtiment du Parlement à Mogadiscio, attribuée à des djihadistes, dans un contexte d’escalade de la violence du groupe Al Shabab.

L’achèvement des élections législatives était une étape essentielle pour la tenue de l’élection présidentielle dans ce pays de la Corne de l’Afrique, reportée depuis 2021 à plusieurs reprises en raison de différends politiques, de désaccords entre clans et d’accusations d’irrégularités, alors que le mandat de Farmaajo expirait cette année-là.

Selon la loi somalienne, le chef de l’État doit être choisi par les 329 membres du Parlement. Le report systématique des élections détourne l’attention des problèmes du pays, comme la lutte contre les islamistes radicaux shebab, qui contrôle les zones rurales du centre et du sud et veut instaurer un État islamique wahhabite (ultraconservateur). ACP/Kayu/NMM/CDN