Kasaï Oriental : la Nouvelle société civile congolaise pour l’égalité de chance de tous les candidats gouverneurs

0
87

Mbuji-Mayi, 29 avril 2022 (ACP).- La coordonnatrice provinciale de la Nouvelle société civile congolaise au Kasaï Oriental, Mme Rachel Kapinga  Ciamala, a, dans une déclaration faite  jeudi devant la presse à Mbuji-Mayi, appelé à la non diabolisation et à bannir la haine contre les différents candidats en lice pour conquérir le poste de gouverneur de la province du Kasaï oriental, lors de l’élection prévue le 6 mai prochain.

Tous les candidats ont droit à un traitement égal avant et pendant le scrutin,  a-t-elle souligné,  la campagne électorale sera faite devant la représentation provinciale.  Elle a  fait savoir que  le gouverneur qui sera élu, aura la responsabilité de mettre en place un gouvernement capable d’affronter  rationnellement  les défis majeurs du Kasaï Oriental.

Pour prévenir toute polémique non constructive et toute incitation à la haine et à la violence,  Mme  Rachel Kapinga  a proposé que les différents candidats à cette élection  fassent  montre d’un sens élevé de responsabilité en s’abstenant de faire un débat sur des personnes  mais plutôt  sur des idées constructives. Ils doivent focaliser leur attention et leurs énergies sur la défense de leurs projets de société afin de convaincre les grands électeurs et gagner conséquemment l’élection.

La Nouvelle société civile congolaise qui s’est  dit gardienne de la communauté, a  rappelé  qu’en des moments historiques pareils, l’inclinaison aux antivaleurs est potentiellement grande  et  a invité  les uns et les autres à éviter surtout la pratique de corruption sous toutes ses formes.

Aussi, a-t-elle exhorté  la population à garder le calme et à privilégier  la paix à travers la province pendant ce moment charnière de l’histoire et  a invité les services de sécurité  à exercer leur apolitisme  en garantissant la sécurité des députés et des candidats qui doivent bénéficier d’un traitement égal. ACP/ODM/OB/Fmb/Thd/MNI