Les fidèles de l’église « MCCS » formés sur les notions générales des droits de l’homme et enjeux électoraux par la Fondation Nehema

0
68

 Kinshasa, 05 mai 2022(ACP).- La présidente de l’ONG « Fondation Nehema », Ketsia Olangi en collaboration avec l’ONG « Eveil de la femme congolaise » dirigée par Dorcas Nancy Mbombo, ont formé jeudi les fidèles de l’église « Ministère de combat spirituel et délivrance (MCCS) » sur les notions générales des droits de l’homme et enjeux électoraux, au cours d’une matinée de sensibilisation organisée au siège de cette église dans la commune de Limete.

Prenant la parole, Mme Ketsia Olangi a précisé que cette formation a pour objectif  principal de sensibiliser et de conscientiser les filles de cette église sur les notions générales des droits de l’homme et les enjeux électoraux qui se pointent à l’horizon 2023, en vue de permettre à ces dernières de requérir des connaissances sur ces matières, avant de remercier  toutes les participantes.

Me Henry Wemboula de la Commission nationale des droits de l’homme  (CNDH) a, pour sa part,  indiqué qu’il est important qu’un citoyen ait à sa possession les informations confidentielles sur les droits et les devoirs qu’il a vis -à – vis de l’État.

Il  a fait savoir que les droits de l’homme viennent de la religion et ce sont les hommes de Dieu qui ont été les premiers à les soutenir  aux Nations-Unies, et tous les textes qui parlent de droits de l’homme, cherchent à donner la responsabilité à l’Etat dans le respect de la dignité des personnes humaines créées par Dieu.

A cette  même occasion, ce juriste a  indiqué que les droits électoraux  sont des droits que les citoyens doivent jouir pendant le processus électoral, notamment les droits de vote dans de bonnes conditions et  le droit à une élection libre et transparente.

Il sied de rappeler que la cérémonie fut marquée par la remise des brevets.  ACP/Zng/RNL/MNI/SGB/TKM