Haut-Uélé : arrivée de gouverneur Christophe Baseane Nangaa,  à Ariwara dans la province de l’Ituri.

0
560

Isiro 06 mai 2022 (ACP).- Le gouverneur de la province du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa, séjourne depuis jeudi 05 dans le Territoire d’Aru, précisément la cité de Ariwara  dans la  Province voisine de l’Ituri dans le cadre lancement conjoint de la rencontre interprovinciale  en rapport avec les conflits des limites administratives.

Il s’agit du conflit qui oppose  les territoires de Mambasa ( Ituri ) et Wamba ( Haut-Uele) , ajoutant  les chefferies de Kaliko-Omi ( Territoire d’Aru en Ituri) et Logo-Lolia ( Territoire de Faradje au Haut-Uele) où l’on a enregistré 7 morts .

Christophe Baseane Nangaa, a également  salué  l’initiative de son collègue de l’Ituri,  le Général Luboya Nkashama Djoni qui vise la pacification, de ces entités dont ’il a condamnées

les accrochages à répétition à cause des limites administratives de leurs juridictions.

« D’entrée de jeu je remercie le Général Luboya Nkashama Djonny Gouverneur militaire pour son invitation et pour l’initiative. Ainsi, je condamne avec fermeté toute forme des violences quelle que soit leur source de provenance. Nous, populations du Haut-Uele et Ituri sommes un et devons vivre en paix. Il n’est pas bon de voir chaque fois nos frères ou sœurs mourir tout simplement parce les uns  ont traversé chez les autres. Pour ce faire, j’appelle au sens élevé des participants à cette rencontre à travailler pour que nous trouvions une fois pour toute des solutions durables. », a  souligné le numéro un du Haut-Uele avant d’appeler à la  solidarité de sa Province envers la population du territoire d’Aru.

Dans son mot de bienvenue, le Lieutenant-General N’Kashama djonny qui a tablé sur l’aboutissement heureux des échanges entre les participants de ces assises, a indiqué

« avant toute chose je tiens à remercier mon collègue gouverneur du Haut-Uele Christophe Baseane Nangaa, et toute sa délégation d’avoir répondu à mon invitation. Ceci montre l’existence des bonnes relations et la bonne cohabitation entre la population de l’Ituri et Haut-Uele.  Je remercie également le gouverneur Baseane Nangaa pour son assistance des victimes  des incidents malheureux enregistrés dernièrement entre les territoires d’Aru et Faradje. Par ailleurs, je reste convaincu que ces échanges que nous lançons conjointement à ce jour vont consolider les relations de bon voisinage entre les populations de nos deux Provinces ».

Durant ces assises de deux jours, les matières à traiter par les participants venus des deux provinces était basé sur la Présentation de la cartographie des conflits des limites administratives par les Administrateurs des Territoires Aru, Mambasa, Faradje et Wamba, présentation des incidents de Kaliko-Omi à Nzinzi, Gologolo et Nyanza ( villages situés dans le territoire d’Aru), évaluation des recommandations de la réunion tenue à Isiro du 05 au 07 Mars dernier ainsi que la signature du communiqué final conjoint.

Christophe Baseane Nangaa s’était fait accompagner d’une forte délégation composée de trois membres de son gouvernement, des membres du comité provincial de sécurité, des Administrateurs des territoires de Wamba, et Faradje, des quelques chefs coutumiers du Territoire de Faradje et d’autres personnalités. ACP/Kayu/Nig/SGB/TKM/CDN