L’Allemagne veut augmenter ses effectifs militaires au Mali

0
73

Kinshasa, 12 mai 2022 (ACP).- L’Allemagne modifie ses déploiements militaires au Mali, ont indiqué jeudi des médias internationaux.

La porte-parole du gouvernement allemand Christiane Hoffmann a annoncé vouloir augmenter ses effectifs dans le cadre de la mission onusienne pour la paix MINUSMA, tandis que ses soldats au sein de la mission Européenne de formation au Mali seront déplacés au Niger voisin.

« En appliquant à l’échelle nationale la décision de l’Union européenne, la partie allemande de la mission militaire, précédemment active au Mali, sera réduite à une présence minimale », a déclaré Christiane Hoffmann. « La formation et les conseils tactiques seront suspendus jusqu’à nouvel ordre. »

L’Allemagne a justifié sa décision, dénonçant la présence de membres du groupe russe Wagner dans le pays. « L’une des raisons pour lesquelles la mission de formation est suspendue est qu’il n’existe aucune garantie que les forces de sécurité maliennes, qui sont également formées avec l’aide de l’UE, ne seront pas ensuite déployées sur le terrain avec les forces russes. »

Le pays compte actuellement 1 100 militaires dans la mission MINUSMA, et pourrait envoyer 300 casques bleus supplémentaires, afin d’atteindre le plafond autorisé de 1 400 soldats déployés, dans l’optique de compenser le départ des troupes françaises.

Mais pour la porte-parole du gouvernement allemand, l’avenir même de la mission onusienne ne semble plus totalement garanti, depuis le retrait de la France. Ces deux mesures, doivent encore être approuvées par les députés. ACP/ZNG/RNL/Nig/MNI/ TKM/ MMC