Sud-Kivu : rejet de la motion de défiance contre la ministre provinciale de l’Education

0
149

Bukavu, 12 mai 2022 (ACP).- Les députés provinciaux du Sud-Kivu ont rejeté la motion de défiance adressée à la ministre provinciale en charge de l’Education, culture et arts, jeunesse, sports et loisirs, Géneviève Mizumbi Namutondo, au cours d’une plénière mercredi, au siège de l’Assemblée provinciale, à Bukavu.

29 députés sur 46 votants se sont exprimés à travers les urnes en faveur du maintien de la ministre provinciale de l’Education, en votant contre la motion, tandis que 17 autres élus ont voté pour cette motion.

Le vote est intervenu après examen de ladite motion de défiance, marqué par l’exposé des motifs et la réplique de la ministre Géneviève Mizumbi Namutondo pendant la plénière dirigée par le président de l’organe délibérant, Zacharie Lwamira Barhumana.

Le député provincial Freddy Maisha Kanzeguhera, au nom du groupe de 6 élus signataires de la motion, a évoqué les raisons à la base de cette motion, entre autres : les frais de participation à l’examen d’Etat fixés à 47$ (quarante-sept dollars américains) par candidat pour l’édition 2021-2022, contre 25 (vingt-cinq dollars américains) l’année antérieure.

Dernièrement, la représentation provinciale qui compte un effectif de 48 membres avait rejeté par le même mécanisme de vote, la motion de défiance adressée le 28 avril 2022 au ministre provincial des mines, Apollinaire Bulindi, accusé d’être impliqué dans ‘’l’exploitation illicite des minerais dans le parc national de Kahuzi-Biega’’.

ACP/ RNL/ MNI/ TKM/ MMC/ CDN