La transition urbaine à la base de l’extinction des espèces végétales à Lubumbashi, selon le CT Maurice Kesonga

0
212

Lubumbashi, 13 mai 2022(ACP).- Le chef des travaux de l’Université de Lubumbashi (UNILU) et expert en préservation de la biodiversité,  Maurice Kesonga,  a indiqué jeudi au cours d’une entrevue avec l’ACP à Lubumbashi que la transition urbaine est à la base de l’extinction des certaines espèces végétales  dans la ville de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga.

Il a fait savoir que la transition urbaine est un phénomène qui explique le dépassement de la population urbaine par celle venant des milieux ruraux.

Le CT Maurice Kesonga a, à cet effet, souligné que cette transition est caractérisée par une forte empreintes écologiques tout en précisant que pour accueillir cette population qui migre vers le milieu urbain, il faut construire des bâtisses et mettre en place une agriculture intensive. Dans ces conditions plusieurs milliers d’hectares des forêts sont décimés en vue de répondre au besoin de l’aménagement.

Cette déforestation a toujours conduit à une accélération de l’extinction des certaines espèces végétales qui s’avère très inquiétante a-t-il conclu.

ACP/ ODM/ RNL/ CFM/ SGB