Ituri : 108 projets communautaires validés par le Comité consultatif provincial

0
214

Bunia, 14 mai 2022 (ACP).- La cheffe d’antenne du Fonds social de la RDC(FSRDC) grande orientale 2, Fifi Balunda, s’est félicité de la validation par les membres du Comité consultatif provincial (CCP) de 108 projets communautaires, à l’issue de la session spécifique.

« Nous venons de valider 108 projets. C’est une grande première. Plus 30 autres pour un total de 138! Nous espérons qu’avec votre appui à la fin du projet STEP faire une évaluation sur ce que nous avons pu réaliser tout en incorporant le territoire de Mambasa de suivre d’autres », a-t-elle soutenu.

Mme Fifi Balunda a indiqué que la participation active des uns et des autres dans la présente session de validation a permis à son institution de comprendre certaines choses qui ont été omises soit d’une manière involontaire, promettant séance tenante de les prendre en considération dans la prochaine session.

Elle a invité les participants à s’approprier ces projets pour l’atteinte des objectifs non pas au profit du Fonds social, mais plutôt des communautés à la base qui ont exprimé les besoins de la réalisation de différentes infrastructures, avant de rassurer de la disponibilité de son administration à recevoir toutes les doléances pour de solutions dans la mesure du possible.

Pour sa part, le directeur de cabinet du gouverneur de province, Me Étienne Unega, qui, au nom de l’autorité provinciale, a procédé à la clôture de ces assises, a remercié tous les membres de CCP pour leur participation très active à cette session qui a suscité un débat fructueux et houleux.

Toutes les interventions ont été, a-t-il relevé, très pertinentes sur l’ensemble de projets répartis dans les différents secteurs, notamment la construction, éducation, santé, transfert monétaire, Travaux en  haute intensité à main d’œuvre (THIMO) et l’eau.

Par la même occasion, Me Étienne Unega a rappelé quelques observations formulées par les participants, entre autres : la répartition géographique de projets, de l’accessibilité aux zones bénéficiaires, à l’équilibre de projets, au réajustement et réaffectation de transfert monétaire, à la prise en compte de problèmes environnementaux, à l’amélioration de la communication de projets, à la conversion de forages en adduction d’eau par gravitation, à la relocation de forages vers des endroits plus appropriés, au suivi de projets et surtout pour leur pérennisation.

Il a plaidé pour que dans la prochaine session les zones non ciblées soient également intégrées pour bénéficier de projets  parce que, a-t-il fait savoir, ces entités qui vivent dans la pauvreté ont aussi de besoins que le Fonds social pouvait en tenir compte pour une éventuelle intervention.

Enfin, il a demandé au Fonds social de transmettre à la Banque mondiale le bailleur du projet STEP toute la gratitude du chef de l’exécutif provincial au nom des communautés bénéficiaires de tous ces  projets qui s’inscrivent dans le cadre du Projet pour Stabilisation de l’Est de la RDC pour la Paix(STEP) 2. ACP/RNL/Cfm/SGB