Une éducatrice maternelle plaide pour plus d’amour dans les familles congolaises

0
142

Kinshasa, 17 mai 2022 (ACP).- Mme Emérence Nzaba, éducatrice maternelle dans un jardin d’enfants de la place, a plaidé mardi en faveur de la consolidation et de l’affermissement de l’amour entre les différents membres des familles en vue de mieux cultiver le vivre ensemble  au sein de diverses communautés congolaises, au cours d’un entretien dans la commune de la Gombe avec l’ACP.

Mme Nzaba qui a livré son opinion dans le cadre de la Journée internationale des familles célébrée le 15 mai de chaque année, a toujours considéré la famille comme la base de la société et le socle de tout développement durable.

Elle a, à ce sujet, souligné que la RDC confrontée à de multiples conflits identitaires et à des guerres récurrentes notamment dans sa partie est, a grandement besoin de cet amour familial afin de renforcer la paix et la concorde nationale, essentielles pour le décollage de cet état de l’Afrique centrale. « Le manque d’amour au sein de bon nombre des familles congolaises, joue un rôle important dans des troubles sociaux, a-t-elle reconnu, déplorant la prolifération des églises qui contribuent malheureusement plus à désintégrer le tissu familial qu’à l’unir ».

Toutefois, cette actrice sociale a interpellé les décideurs de sorte qu’ils s’investissent résolument dans des politiques publiques favorisant la promotion des familles, avant de demander aux autres structures d’encadrement parmi lesquelles des ONG et des confessions religieuses, d’œuvrer dans les règles de l’art et de mettre de côté les intérêts égoïstes.

La journée internationale des familles pour sensibiliser le public aux politiques favorables à la vie familiale

La Journée internationale des familles commémorée le 15 mai 2022 sous le thème international : « Famille et urbanisation », demeure un cadre propice pour sensibiliser le public à l’importance des politiques urbaines durables et favorables à la vie familiale.

Instituée le 20 septembre 1993 par l’Assemblée générale des Nations-Unies, cet événement mondial est également une occasion de faire comprendre les problèmes que connaissent les familles, rapportent des sources onusiennes. ACP/ZNG/MNI/NMM/CDN