Kwango : L’ancement officiel à Kenge de la campagne de vaccination contre la covid

0
141

Kenge, 18 mai 2022 (ACP).- Le gouverneur de la province du Kwango, Jean-Marie Petipeti Tamata, a lancé lundi à Kenge, la campagne de vaccination contre la covid-19 pour toute l’étendue de la province du Kwango, afin de prévenir la population contre la propagation de cette pandémie.

Dans son mot de lancement, le gouverneur , Jean-Marie Petipeti Tamata, a rassuré la population que la pandémie existe au Kwango et que le vaccin vient pour atténuer cette maladie, soulignant qu’à travers le monde les mesures barrières sont entrain d’être enlevées. Il a encouragé la mise sur pied de ce vaccin par les scientifiques pour lequel ces effets sont positifs. Il a, par ailleurs, invité toute la population du Kwango à se vacciner volontairement et massivement.

Le gouverneur de la province s’étant déjà vacciné, ses ministres provinciaux ont prêché par l’exemple se faisant vacciner les premiers suivis de toutes les autorités politico-administratives.

Pour le ministre provincial de la santé du Kwango, le vaccin vient renforcer l’arsenal des mesures barrières notamment, le port de masque, la distanciation sociale et le lavage régulier des mains.

Il a renseigné que le Kwango enregistre en ce jour 117 cas confirmés au covid-19 dont 4 décès, ajoutant que le vaccin concerne les personnes âgées de 18 ans et plus.

 Didier Tsikisa a, en outre, appelé la population du Kwango à se faire vacciner dans leurs  structures sanitaires les plus proches.

Pour sa part, le représentant de l’UNICEF au Kwango, Dr. Jody Ngimbi, c’est depuis mars 2020 que l’organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que l’épidémie de covid-19 était devenue une pandémie, la première pandémie non liée à la grippe (influenza) qui a déjà touché plus de 200 pays au monde et plus de 100 millions de personnes atteintes.

Cette pandémie d’après le docteur Josy Ngimbi, constitue une crise mondiale sans précédent et représente un risque à même à perturber l’économie du monde et cela nécessite une riposte mondiale inédite.

Selon lui, cette vaccination va permettre à empêcher les décès dans les groupes des populations à risque et à favoriser la reprise des activités économiques.
Le vaccin est un espoir de la sortie de cette pandémie, a-t-il rappelé. ACP/Kayu/OB/KJI/KMT/KAF/CDN