Le Président Félix Tshisekedi pour la mise en œuvre de la Feuille de route de la 12ème conférence diplomatique de la RDC

0
424

Kinshasa, 18 mai 2022 (ACP).- Le Président de la République, Félix Tshisekedi a  insisté sur l’amélioration de la situation   des représentations diplomatiques de la RDC, dans sa communication lors de  la cinquante troisième réunion du Conseil des ministres qu’il a présidée, vendredi dernier en présentiel, à la Cité de l’UA.

Le Chef de l’Etat l’a manifesté en demandant au gouvernement d’accélérer notamment la publication du Rapport de la 12ème  Conférence diplomatique tenue à Kinshasa, du 26 au 28 février 2022, ainsi que la mise en œuvre de la Feuille de route y afférente.

Selon le ministre de la Communication et médias, Porte-parole du gouvernement qui l’a indiqué dans le compte rendu de cette réunion, le Président de la République a, pour ce faire, encouragé le Premier ministre à constituer une Commission interinstitutionnelle appelée à mettre en œuvre, en toute responsabilité, les conclusions dudit Rapport.

Cette commission est composée notamment des ministères suivants : Affaires étrangères,  Budget,  Finances,  Justice et d’autres potentiellement concernés, en collaboration avec le Cabinet du Président de la République.

La diplomatie, pour attirer les investisseurs et briser l’isolement

Pour rappel, le Chef de l’État avait affirmé, lors de l’ouverture des  travaux de la 12ème Conférence diplomatique de la RDC, que « la diplomatie est un des piliers du plan de redressement du pays pour attirer les investisseurs et briser l’isolement de la RDC ».

Le Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, avait, pour sa part, retenu parmi les grandes  leçons à tirer de cette conférence, la réalisation de l’ambition légitime du Président de la République de « hisser la RDC au niveau des pays prospères qui comptent sur l’échiquier international, exige de l’audace à la limite de la témérité, de l’abnégation du soldat, des moyens importants, de la patience d’orfèvre et un travail de titan qui s’inscrit dans la durée et fait du temps son allié ».

A l’issue de trois jours de discussions tenues par des experts du ministère des Affaires étrangères et Coopération Internationale, ainsi que ceux du ministère de l’intégration régionale et d’autres parties prenantes, 93 recommandations ont été formulées, notamment pour redorer l’image des représentations diplomatiques de la RDC et ses doplomates.

La  12ème conférence diplomatique  avait  été placée sous le thème  « la diplomatie au service du développement de la RDC et de la paix ».

Durant trois jours, les diplomates congolais ont saisi cette occasion pour analyser ce thème et guider l’action de la diplomatie de la RDC dans le monde, rappelle-t-on.

ACP/JFM