Kongo Central : l’ANADEC  lance la campagne « Kuma mvuama » pour  devenir millionnaire

0
78

Matadi, 19 mai 2022 (ACP).- Le directeur provincial de l’Agence nationale de développement  de l’entrepreneuriat (ANADEC)/ Kongo Central, Adolphe Mabiola Lupitu,  a annoncé, dans entretien mercredi avec l’ACP, le lancement par cet établissement public  d’une campagne de sensibilisation dénommée « Kuma mvuama » en faveur de la population de cette province, particulièrement les jeunes, à devenir millionnaires.

En initiant cette campagne de sensibilisation, a indiqué M. Mabiola, l’ANADEC vise notamment  à toucher dans la province du Kongo Central, tous les milieux susceptibles de créer des entreprises et ainsi concrétiser la volonté du Chef de l’Etat, Félix – Tshisekedi  Tshilombo, de voir la RDC avoir des millionnaires à travers l’entrepreneuriat.

La campagne a ainsi généralement ciblé toute personne intéressée à l’entrepreneuriat, mais beaucoup  plus  particulièrement  les jeunes qui, a-t-il noté, représentent  majoritairement   66% de la population congolaise dont l’âge varie jusqu’à 25 ans.

Le directeur provincial de l’ANADEC a exhorté la jeunesse du Kongo Central à entreprendre des activités génératrices  des revenus,  avant d’appeler cette jeunesse à changer le paradigme qui va l’aider à quitter le statut de demandeur d’emplois pour basculer à celui de créateur d’emplois, à travers  ce processus entrepreneurial qui permettra à la province de s’attendre aux futurs millionnaires.

Cette campagne de sensibilisation « Kuma Mvuama» va aussi toucher les associations des femmes, a-t-il assuré, soulignant qu’on ne peut pas aujourd’hui parler de l’entrepreneuriat des jeunes et ignorer l’entrepreneuriat féminin.

Il a relevé plusieurs contraintes qui empêchent l’éclosion des entrepreneurs à devenir millionnaires, notamment le déficit à la formation entrepreneuriale et en terme d’organisation tant institutionnelle que judiciaire, l’informalité des activités génératrices des revenus, les difficultés d’accès au marché, aux matériels appropriés et à la technologie, au financement ainsi qu’aux tracasseries administratives et fiscales.

L’ANADEC attend des institutions provinciales et des partenaires les appuis tant financier que matériel pour bien mener cette opération « Kuma Mvuama » sur toute l’étendue de la province, a-t-il conclu.

ACP/Zng/RNL/NKV/MNI/TKM/SGB/MMC