Sud-Kivu : clôture de la mission d’une délégation de l’Union européenne dans les hauts et moyens plateaux d’Uvira-Fizi

0
477

Uvira,  20 mai 2022 (ACP).- La délégation de l’Union européenne (UE) accompagnée de l’équipe de stabilisation de la MONUSCO Kishansa et Goma, a annoncé jeudi à Uvira, la clôture de sa mission visant à prendre connaissance de la situation prévalant dans les hauts et moyens plateaux d’Uvira-Fizi.

Devant la presse locale, la conseillère politique de l’UE basée à Kinshasa, Daphné Barbotte, a indiqué qu’au cours de leur séjour, cette délégation a rencontré différentes catégories des personnes afin d’avoir une vision objective de la situation générale de ces milieux.

Elle a fait savoir que l’objectif est de comprendre les faits, et faire par la suite des recommandations à leurs ambassades et capitales respectives sur la meilleure manière de travailler avec les autorités au Sud-Kivu, particulièrement celles des hauts et moyens plateaux d’Uvira-Fizi, et au bénéfice de la population.

Mme Daphné Barbotte a souligné la situation compliquée dans ces milieu, car, d’après elle, les conflits sont complexes et ont des répercutions dans les villes de Baraka et Uvira, avant de reconnaître une forte détermination de la population à vivre en paix et rétablir la cohésion pacifique entre les communautés.

Elle a indiqué que tous sont engagés pour cette cause, signalant cependant que les racines des conflits existent encore, et ce sont ses symptômes qui se traduisent par les groupes armés, appelant ainsi l’autorité congolaise à bien comprendre en profondeur les causes des conflits afin de les résoudre d’une manière durable.

La conseillère politique et économique de l’ambassade de Suède, Mathilda Swhedwin, a, quant à elle, indiqué que cette mission a permis d’analyser l’adaptation des projets de l’UE au programme DDRC-S afin de rendre effectif le relèvement économique des communautés pour les permettre de vivre ensemble dans la paix.

Elle a fait savoir que l’UE soutient l’organisation des élections en RDC, et a déjà initié  des projets sur la participation politique des femmes et jeunes, ainsi que la sensibilisation et l’éducation civile, et cela, a-t-elle expliqué, se fera pendant le cycle electoral. ACP/RNL/NIG/SGB/CDN