EPFKIN : le président Alain Tsepuk satisfait du format du championnat

0
107

Kinshasa, 22 mai 2022 (ACP).– Le président de l’Entente provinciale de football de Kinshasa (EPFKIN), Alain Tsepuk, s’est dit satisfait du format du 105ème championnat de cette entité sportive, dans un entretien accordé, dimanche, à l’ACP.  Selon Alain Tsepuk qui est à la première année de son mandat à la tête de l’EPFKIN, la formule mise en place a répondu aux attentes. « Le format actuel du championnat nous a donné satisfaction. Nous avons eu l’impression qu’il y a eu deux compétitions différentes avec deux poules de 16 au lieu d’un championnat habituellement joué avec 20 clubs », a-t-il déclaré, mettant en exergue l’indépendance de l’EPFKIN face au problème des infrastructures. « A notre avis, ce format nous a facilité la tâche. Nous n’avons aucune contrainte pour solliciter le stade des Martyrs de la Pentecôte. Par conséquent, nous avons évolué en toute indépendance au terrain Ujana, situé dans l’enceinte du stade Tata Raphaël de la Kethulle et au terrain PNC, dans la commune de Lemba.  Les deux aires de jeu étaient réservées, lundi, pour les matches du groupe A et jeudi, pour ceux du groupe B. C’est la formule idoine », a-t-il souligné tout en  relevant les conséquences d’un sur usage de l’un ces deux sites.  « Le terrain Ujana s’est détérioré. Le gouvernement provincial était censé nous assister avec une mensuelle de 1500 dollars américains pour l’entretien. Cette enveloppe nous avait été servie deux fois avant de connaître un arrêt. Nous avons déployé des  efforts, en vain, auprès de l’hôtel de ville, voire chez le ministre provincial des Sports. L’arrêt de l’intervention de l’autorité urbaine ressemble à celui du gouvernement Sama Lukonde Kyenge, à la Ligue nationale de football (LINAFOOT). A la seule différence qu’à l’EPFKIN, le championnat a connu son cours normal, jusqu’en finale, sanctionnée par le couronnement de Feneline. ACP/ GGK