Le commandant du CorPPN déplore la spoliation du jardin zoologique de Kisangani 

0
154

Kisangani, 22 mai 2022 (Acp).- Le commandant du Corps pour la  protection des parcs  nationaux et réserve naturelles apparentées (CorPPN), Albert Massi Bamba, a, au cours d’une visite d’inspection qu’il a effectué  du 18 au 20 dernier à Kisangani,  chef-lieu de la Tshopo, déploré la spoliation du  jardin zoologique.

Le commandant du CorPPN qui s’est fait accompagner, tout au long de sa visite, par le personnel local de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (Iccn), a constaté que plus de 22 (vingt-deux) hectares du zoo de Kisangani sont occupés illégalement,  anarchiquement et sans autorisation par des tierces personnes. La plupart d’occupants ont érigé des constructions semi durable et  en dur.

Face à cette situation, le général Albert Massi Bamba a promis de saisir la justice contre tous ces occupants anarchiques et toutes les personnes non attitrées qui s’arrogent le droit de vendre les espaces du jardin zoologique de Kisangani.  « Nous allons nous plaindre contre les gens qui sont en train de spolier le zoo, ils seront traduits en justice. En même temps nous sollicitons la protection du gouvernement provincial et du ministère de l’Environnement », a-t-il déclaré.

 doit aussi s’impliquer pour porter secours au Directeur provincial », a déclaré le général Massi

S’adressant aux occupants, le commandant du CorPPN, sur un ton ferme, a fait savoir que toutes les constructions en cours ou déjà réalisées dans la concession du site du jardin zoologique, doivent être arrêtées et seront bientôt détruites ACP/C.L/Awa/NLL