Sud-Kivu : contestation de la création de la réserve naturelle d’Itombwe en groupement de Kigogo

0
233

Bukavu, 24 mai 2022 (ACP).- Les communautés locales et peuples autochtones du groupement de Kigogo dans la chefferie de Lwindi, en territoire de Mwenga, contestent la création dans leur groupement de la réserve naturelle d’Itombwe.

En effet, via l’interface groupe de recherche d’actions pour les droits et l’éducation des peuples autochtones-Batwa « GRADERA asbl », association membre du réseau des associations pour la conservation communautaire du massif d’Itombwe « RACCOMI asbl », une requête en annulation ou suspension des effets de l’arrêté ministériel n°038/CAB/MIN/ECN-EF/2006 du 11 octobre 2006 créant la réserve naturelle d’Itombwe en groupement de Kigogo, vient d’être introduite auprès de la vice-Premier ministre de la République en charge de l’Environnement et développement durable à Kinshasa.

Dans cette requête, les membres du GRADERA asbl disent s’inscrire en faux quant au projet de création de toute réserve naturelle et autres dans leur terroir et mettent en garde quelques intellectuels, de loin ou de près, qui afficheraient une attitude de tromperie et de ruse à l’égard des autorités politico-administratives et coutumières se comportant en des trompeurs et destructeurs de communautés locales et peuples autochtones.

Toute proportion gardée, la requête souligne l’adhésion, le soutien ainsi que l’engagement des précités à appliquer les textes juridiques nationaux qui prônent les vertus de la foresterie communautaire, concessions forestières aux communautés locales/peuples autochtones.

ACP/Zng/ODM/OB/Thd/MNI