Séminaire de formation sur la participation de la femme du Kwango à la gestion de l’État

0
91

Kenge 25 mai 2022 (ACP).- L’ONG Gratec-Congo, appuyée financièrement par la Fondation Hanns Seidel, a organisé dernièrement à Kenge un séminaire de formation de 2 jours sur la participation de la femme du Kwango à la gestion de l’État.
Plusieurs thèmes ont été abordés à cet atelier par  trois intervenants. Le secrétaire provincial (PROSEC) de l’administration publique du Kwango, Jérôme Makambu, qui a présenté les notions de base de l’administration de la province du Kwango a expliqué les trois éléments principaux qui composent l’état, notamment la population, le territoire et le pouvoir organisé. D’après lui, tous ces concepts sont définis à l’article 68 de la constitution de la RDC.
Le PROSEC  Makambu a renseigné que le pouvoir est organisé en institutions ou organes tant au niveau national que provincial.

A son tour, l’assistante de l’ISP-Kenge, Gabrielle Ilenda, qui a abordé le thème  » la participation de la femme leader à la gestion de l’État » a appelé les femmes de cette province à oser dans tout ce qu’elles font et à sortir du silence qui les caractérise, les exhotant à emboîter les pas de leur pair  homme.

Deux députés provinciaux ont pris part à ce séminaire, entre autres la députée Victorine Izuka ainsi que le député Fayulu qui a exposé sur le rapport entre les entités territoriales décentralisées (ETD) dans la province du Kwango et l’État dans le contexte de programme de  développement local de 145 territoires. ACP/Kayu/OB/KJI/KMT/CDN