Sud-Kivu : la LICOSKI contre la mauvaise embarcation des personnes dans le transport lacustre

0
95

Bukavu, 26 mai 2022 (ACP).- La Ligue des consommateurs des services au Congo Kinshasa (LOKOSKI)/ Sud-Kivu,  dénonce le désordre observé  dans le transport lacustre au Sud-Kivu.

Le président de cette structure citoyenne, Mizo Kabare, a souligné que les engins lacustres embarquent régulièrement un nombre élevé des passagers par rapport au nombre des sièges trouvés dans le bateau.

Il a précisé en outre que ceux-là qui manquent où s’assoir même s’ils ont acheté les billets pour la 2ème classe, voire la 1ère classe, voyagent en étant débout jusqu’à la destination contrairement à la loi.

Selon lui, sa structure craint pour la sécurité des citoyens consommateurs de ce service de transport sur les eaux du lac Kivu, expliquant que les marchandises et les personnes sont embarquées de la même manière.

LICOSKI recommande au gouvernement provincial et aux services techniques de suivre de près cette situation. « La vie humaine est sacrée », note-elle, avant d’ajouter que la plupart des engins lacustres n’ont pas suffisamment des gilets de sauvetages, et que de ce fait, en cas de naufrage, cela occasionne une augmentation de nombre de morts souvent signalés dans le lac Kivu.

Pour sa part, le ministre provincial de Transports, Matthieu Alimasi Malumbi, a dit être touché par ce problème, promettant de s’impliquer personnellement pour mettre fin à cette pratique qui met des vies humaines en danger. ACP/ ZNG/ RNL/ NIG/ MNI/ SGB/ TKM