Kaongo Central : la mairie de Matadi entend  protéger le pachyderme en divagation à  travers la zone rurale de la commune de Matadi à Matadi

0
221

Matadi, 27 mai 2022 (ACP).- Le maire de la ville de Matadi, Patty Nzuzi wa Makengedi, qui s’est entretenu mercredi avec la presse de Matadi sur les différents problèmes de  son entité, a émis le vœu  de prendre des dispositions pour offrir un asile de protection au pachyderme en divagation à travers les localités de la zone rurale de la commune de Matadi, situées de l’autre rive de la ville de Matadi.

Patty Nzuzi wa Makengedi a fait remarquer : « l’éléphant qui est un animal rare, non  violent s’il n’est pas provoqué, mérite notre attention pour qu’il soit protéger, afin que  les paysans de la contrée ne puissent se venger contre lui  pour la destruction de leurs champs ».           

« Mais quand  il est agressé, dans sa défense, l’éléphant est capable de  faire des grands dégâts », a dit le maire de Matadi qui répondait à une question sur  la  possibilité de faire un parc pour la conservation de cette animal  qui pourra faire la curiosité et un divertissement des visiteurs de la ville de Matadi  si l’occasion était offerte à la mairie de Matadi.

A cette occasion, les journalistes ont posé plusieurs questions au maire de la ville, notamment sur le problème des bandits urbains communément appelés Kuluna  qui, selon lui, est présentent en baisse  après le départ du premier convoi à Kanyama Kasese.

S’agissant de l’envahissement des emprises de la plupart des avenues de la ville, il a rassuré que les dispositions sont en cours pour assainir les artères, en faisant rentrer les marchands à travers les différents marchés de Matadi. Les problèmes de carence de l’eau dans certaines parties et les difficultés du courant ont également abordé au cours de cette rencontre.

ACP/ODM/RNL/NKV/SGB