Nord-Kivu  : une conférence régionale sur « vivre avec le volcan »

0
148

Goma, 28 mai 2022 (ACP).– L’Observatoire volcanologique de Goma (OVG), en collaboration avec le Gouvernorat de province, la fédération des entreprises du Congo (FEC)/Nord-Kivu et la Caritas britannique, Cafod, organisent du 25 au 29 mai une conférence régionale « vivre avec le volcan », dont le thème est  : « Goma, une ville pleine d’opportunités d’affaires développée au pied du volcan. Quelles leçons tirées de trois éruptions sur les flancs du volcan Nyiragongo ? ».

C’est en commémoration d’une année de l’éruption volcanique de Nyiragongo, le 22 mai 2021, troisième selon l’histoire, que l’OVG informe et sensibilise les responsables de différentes couches de la population sur la manière de vivre avec le volcan.

Dans son exposé tenu en guise d’introduction, le directeur général de l’OVG, Dr Adalbert Muhindo Syavulisembo, a développé 4 points, à savoir : les éruptions volcaniques sur les flancs du Nyiragongo ; Goma, une ville d’opportunité d’affaires ; les villes bâties dans les champs des volcans ; et enfin, la résilience des populations dans les villes volcaniques.

De la 1ère éruption volcanique qui remonte du 10 janvier 1977 via la 2ème, du 17 janvier 2002, jusqu’à cette dernière, a-t-il poursuivi, les laves suivent la même trajectoire à travers de fissures et non du cratère, et après chaque vingt ans, mais aucune allusion faite à la périodicité et le territoire de Nyiragongo est plus victimes.

Le volcan Nyiragongo disposant d’un lac des laves permanents, le prédisposant à tout temps prêt pour éruption, et de sa spécificité due à la vitesse des coulées des laves, le fait distinguer d’autres volcans”, a ajouté Dr Adalbert.

De par sa position géographique, la Ville de Goma a des opportunités dans plus d’un secteur en l’occurrence du tourisme, de l’agriculture, de l’industrie, production du ciment à partir de lave, de l’énergie,  et d’autres avantages substantifs”, a estimé le DG de l’OVG.

C’est pourquoi, a-t-il poursuivi, pour y vivre ou y investir, vous devez tenir compte des scénarios des coulées des laves de Keshero, de Virunga, de Katindo et de Mugunga. Autrement, comment vivre avec le volcan, afin d’éviter de ranger nos affaires dans un seul scénario.

Quant à la délocalisation de la population vers la zone moins à risque et plus proche, en cas d’éruption volcanique, elle doit fuir à pied que par véhicule, a dit Adalbert.

L’OVG compte des équipements de surveillance dont 11 stations sismiques, 7 stations GPS, 3 stations infrason et 1 DOAS”, a-t-il ajouté.

L’éruption volcanique du 22 mai 2021 avait provoqué des dégâts énormes : 10 Kilomètres de la superficie affectée ; 36 personnes décédées ; 232 443 personnes déplacées, 3500 maisons détruites, etc. ACP/ RNL/ CFM/ SGB