Le «Cartel des organisations  politiques et  sociales» pour  un forum sur la coopération RDC-Belgique en marge de la visite du Roi Philippe

0
286

Kinshasa, 1er juin 2022 (ACP)- Le « Cartel des organisations politiques et sociales » qui avaient pris part aux négociations politiques de  Sun City ont plaidé, mercredi, pour l’organisation d’un forum entre la RDC et la Belgique sur la coopération enrichissante et  un partenariat  empreint d’un nouvel esprit dans une déclaration rendue publique à Kinshasa.

Le président de ce Cartel, Serge Bembe Majimo, qui a lu la déclaration devant la presse au nom de son organisation,  a indiqué  que ce forum  procédera par une démarche introspective et autocritique et  cela, a-t-il dit, dans un esprit de responsabilité partagée.

Serge Bembe Majimo a plaidé  pour un partenariat belgo- congolais capable de  pardon, et pour une coexistence  pacifique entre les deux peuples,  soulignant la nécessité d’assumer notre passé historique commun.

Pour une collaboration constructive

« Nous sollicitons que sa Majesté le Roi des Belges et le Président de la RDC puissent impulser la rencontre  de ce forum dans l’intérêt compris de deux Etats, à savoir la RDC et la Belgique »,  a  souhaité  le président du Cartel,  avant   de relever  le bien fondé du recours aux paroles prononcées par trois des pères de l’ indépendance de la RDC,  feu le Président Joseph Kasavubu, le Roi des Belges d’alors ,Baudouin Ier , et feu le Premier ministre Patrice Lumumba.

Le Roi Baudouin Ier, a expliqué Serge Bembe Majimo, avait estimé que le Congo et la Belgique, pouvaient jouer un rôle de premier plan par une collaboration constructive et féconde   dans la confiance réciproque.

Relevant les propos de feu Président Kasavubu, le porte-parole  du Cartel a fait état de l’engagement des congolais  dans la collaboration sincère avec les Belges,  mais aussi  leur appréciation de l’amitié leur offerte par la Belgique, avant de souligner que Patrice Lumumba avait demandé aux Congolais de respecter les biens et la vie des étrangers établis au Congo.

Pour le  président du Cartel, le non respect des conseils légués par les trois pères de l’indépendance cités  est à la base de la plupart des crises dont soufre la RDC aujourd’hui dont insécurité à nos frontières.

Ce Cartel  qui  avait adressé un courrier au Roi Baudoin Ier, en juillet 2020, sur les relations belgo-congolaises,  a pour siège l’avenue de la Paix,  dans la commune de Makala ACP/Kayu/OB/KJI/SGB/KMT/KAF/CDN