Plaidoyer des enfants reporters pour l’accroissement de nombre des centres de vaccination à Kinshasa  

0
258

Kinshasa, 1er juin 2022 (ACP).-  Les enfants reporters, encadrés par le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), ont plaidé, mardi, pour l’accroissement du nombre des centres de vaccination, en vue de permettre aux enfants de se faire vacciner facilement, lors d’une table ronde axée sur la présentation du rapport de sensibilisation à la vaccination, réalisée dans quatre districts de la ville de Kinshasa auprès des adolescents.

Selon Mlle Abigaël Mwabe, enfant reporter, « la vaccination est un droit pour chaque enfant, peu importe son milieu de vie. La vaccination permet de protéger et de sauver des vies humaines ».

Malgré les efforts du gouvernement à travers le Programme élargi de vaccination (PEV), a-t-elle dit, la vaccination demeure un défi en RDC, au regard des pesanteurs culturelles et préjugés qui pèsent sur les vaccins, empêchant certains parents de faire vacciner leurs enfants.

Pour elle, les objectifs poursuivis lors de cette sensibilisation consistaient à connaitre le niveau de connaissance générale des enfants sur le vaccin, à comprendre leur engagement sur les questions de vaccination et à recueillir leurs propositions sur la vaccination.

Il ressort de ce rapport, a-t-elle souligné, qu’une portion significative des enfants, au moins 1 enfant sur 5 a eu à parler des avantages de la vaccination à d’autres personnes, ce qui démontre l’engagement des enfants à ce sujet.

« Les enfants ont proposé, lors de cette sensibilisation, de rendre les vaccins de routine obligatoires pour chaque enfant, de tester d’avantage les vaccins pour rassurer la population de son efficacité, d’intensifier la sensibilisation et les stratégies afin de convaincre la population à se faire vacciner et à vaincre ces pesanteurs », a-t-elle conclu.

Le PEV salue le travail abattu par les enfants reporters

Le médecin directeur du Programme élargie de vaccination (PEV), le Dr Aimé Cikomola Mwana Wa Bene a remercié, par ailleurs, les enfants reporters du travail abattu sur la sensibilisation. Il les a encouragés à poursuivre cette démarche et à réfléchir ensemble sur les stratégies efficaces pour casser la réticence dans la vaccination.

Pour sa part, le directeur adjoint du PEV, le Dr Jean Mukendi, a rassuré aux enfants reporters l’efficacité du vaccin dans le corps humain. Il a ajouté que la vaccination est l’une des interventions efficientes en termes de santé publique, dans le cadre de la réduction des maladies infectieuses et des cas de mortalité.

Il a fait savoir aux enfants reporters l’importance de la vaccination qui contribue à l’éradication de la maladie de variole, à la réduction des cas de rougeole et des tétanos.

De son côté, l’expert section santé à l’Unicef, Adèle Mwamba, a félicité les études faites par les enfants reporters de l’Unicef, avant de les inviter à partager davantage les bienfaits de la vaccination à d’autres enfants, en vue de se protéger contre diverses maladies graves.

ACP/Kayu/OB/KJI/SGB/KMT/KAF/CDN