Vote à l’Assemblée nationale de cinq projets de loi de ratification des accords de prêts

0
174

Kinshasa, 1er juin 2022 (ACP).- Les députés nationaux ont voté, mardi, cinq projets de loi de ratification des accords de prêts entre la RDC et les organisations financières internationales, lors de la plénière dirigée par le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, au Palais du peuple.

Les cinq projets de loi portent sur la ratification de l’accord de crédit numéro 7020-ZR du 11 février 2022, conclu entre la RDC et l’Association internationale de développement, au titre de projet d’amélioration de recouvrement des recettes et de la gestion des dépenses ainsi que le projet autorisant la ratification de l’accord-cadre pour le financement des opérations du secteur privé entre la RDC et le Fonds de l’OPEC pour le développement international (OFID).

Le projet de loi autorisant l’accord de prêt du 1er  mars 2022, conclu entre la RDC et le Fonds africain de développement (FAD) au titre de projet d’aménagement de la route Bukavu-Goma phase 1, section Bukavu Nyamukubi, ainsi que celui autorisant l’accord de ratification du prêt du 1er  mars 2022, conclu entre la RDC et le Fonds africain de développement ( FAD), au titre du projet de développement des infrastructures socioéconomique dans la région du centre- phase II s’ajoutent à cette liste.

Objectifs de ces cinq projets de loi

Le ministre des Finances, Nicholas Kazadi, a présenté devant les députés, l’économie de ces cinq projets de loi, en indiquant que ceux-ci visent notamment la transparence des revenus du secteur minier, l’amélioration de la gestion des dépenses au niveau central et dans les provinces.

Parmi les objectifs de ces projets, Nicholas Kazadi a également, cité l’amélioration du cadre de vie des populations vivant au centre de la RDC par un meilleur accès à l’eau potable et à l’assainissement mais aussi le désenclavement des provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu à travers l’amélioration du niveau de service de la chaine logistique de transport sur l’axe routier Bukavu-Goma.

Auparavant, le président de l’Assemblée nationale a fait état d’un périple diplomatique de certains membres de son institution à travers le monde. Selon  Christophe Mboso, des députés nationaux partiront dans différents pays du monde pour y présenter le mécontentement du peuple congolais et sa désapprobation du mauvais voisinage du Rwanda.

ACP/JFM