L’UA exprime ses inquiétudes face à la dégradation de la situation sécuritaire et humanitaire dans la région du Sahel

0
214

Kinshasa, 5 juin 2022 (ACP).- L’Union africaine (UA) a exprimé samedi ses profondes inquiétudes face à la détérioration de la situation sécuritaire et humanitaire dans la région du Sahel, ont rapporté dimanche des médias étrangers. Selon ces sources, la déclaration a été faite par le Conseil de paix et de sécurité du bloc panafricain dans un communiqué publié samedi à l’issue de sa récente réunion sur la situation au Sahel. Les mêmes sources ont précisé que le conseil « exprime sa profonde préoccupation face à la détérioration rapide de la situation sécuritaire, politique et humanitaire dans la région du Sahel, en particulier la poursuite des attentats terroristes et l’augmentation du nombre de morts, ainsi que les défis socio-économiques qui continuent d’affecter le la paix, la stabilité et le développement de la région ».

Il a aussi réitéré la profonde préoccupation de l’UA face à l’expansion de la menace terroriste de la région du Sahel vers les pays du golfe de Guinée, associée aux liens qui se renforcent mutuellement entre le terrorisme et les changements de gouvernement anti-constitutionnels. Le conseil a encore mis en garde contre les défis socio-économiques multidimensionnels qui prévalent tels que les tensions communautaires, le sous-développement, l’impact du changement climatique et la crise humanitaire aggravés par la pandémie de COVID-19. Par ailleurs, le conseil a condamné fermement toutes les attaques des terroristes, des groupes armés et criminels contre les civils, les institutions de sécurité des pays de la région, ainsi que contre la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali et d’autres forces internationales.

Dans le même temps, le conseil a salué les efforts déployés par la Force conjointe du G5 Sahel et ses Etats membres pour amenuiser les capacités de combat des groupes terroristes, armés et criminels opérant dans la région du Sahel, tout en appelant à une intensification des efforts dans la mobilisation de ressources supplémentaires pour la force conjointe.

Il a enfin salué les partenaires internationaux pour leur soutien financier et technique continu aux efforts de la Force conjointe du G5 Sahel, ainsi qu’à ceux visant à faire face à la situation humanitaire dramatique dans la région du Sahel. ACP/C.L/Awa