Eliminatoires CAN 2023 : les Léopards contraints de s’imposer mercredi devant les Crocodiles du Soudan

0
456

Kinshasa, 07 juin 2022 (ACP).- Les Léopards A seniors football de la RD Congo, sont contraints de s’imposer devant les Crocodiles du Soudan, mercredi, à 21h00’, heure locale, au stade El Hilal stadium d’Omdurman, au Soudan, en match de la 2ème journée du groupe I, des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN)-Côte d’Ivoire 2023.

La RD Congo qui a raté son entrée en lice, samedi dernier, en concédant une défaite à domicile devant le Gabon (0-1), a l’obligation de gagner cette rencontre en vue de se relancer dans la course à une place au pays des Eléphants. Les Congolais devront faire preuve de sursaut d’orgueil, afin de laver le front devant les Soudanais, dernier du groupe et redonner l’espoir à tout un peuple, visiblement déçu, par la prestation de son équipe nationale. La victoire est donc impérative pour les fauves, afin de se remettre en confiance pour la suite de la compétition et de retrouver son union d’esprit avec les congolais.

Les Léopards, seule équipe à avoir été battue dans son antre mythique du stade des Martyrs de la Pentecôte, à Kinshasa, lors de la 1ère journée de ces éliminatoires, ont laissé une image très décevante d’elle. « Ce qui nous a manqué, c’était l’état d’esprit qu’il faut vite récupérer, à Khartoum, contre le Soudan », disait le sélectionneur national, l’argentin Hector Raul Cuper, après le match. Et pour sa part, le capitaine des Léopards de la RDC, Marcel Tisserand déclarait, dimanche, dans l’avion, en partance pour Khartoum : « Nous sommes déçus, très déçus de la tournure des événements, mais nous ne sommes pas encore abattus. Nous avons beaucoup de temps pour faire encore mieux, et ça doit commencer par le match de mercredi contre le Soudan ».Visiblement, conscients de cet enjeu et de toutes les critiques qui tombent sur eux, les fauves congolais devraient prendre au sérieux cette sélection soudanaise qui évoluera devant son public et se déploiera, certainement, pour défier à fond les congolais, notant qu’elle est également comme la RDC, à la quête de ses trois premiers points

Une seule séance d’entrainement mardi pour tâter la pelouse

Les Léopards de la RDC n’auront qu’une seule séance d’entrainement, mardi, au lieu de deux sessions avant de jouer les Crocodiles du Soudan.

La première séance d’entrainement prévue, lundi, à 21h00’, ne s’est pas tenue pour cause, les terrains mis à la disposition de la sélection congolaise par la Fédération soudanaise de football, l’un était dépourvue totalement de lumière et l’autre d’insuffisance d’éclairage et dans un état d’impraticabilité. Face à cette impasse, le staff technique a décidé de retourner à l’hôtel Al Salam pour travailler dans la salle de musculation. Malheureusement, celle-ci n’était pas disponible. Cette pratique de manque d’hospitalité pour mettre en difficulté les adversaires,  ne favorise pas le développement du football africain et a été farouchement décriée par la délégation congolaise.

Le Onze nationale ne tâtera que la pelouse du stade El Hilal stadium, mardi, où les joueurs seront accueillis par la sélection locale, lors de la traditionnelle séance de reconnaissance de terrain, à l’heure de la rencontre. La délégation des fauves congolais séjourne depuis lundi, en début de l’avant-midi, à Khartoum.

Autres matches au programme de la 2ème journée

En dehors du match Soudan-RDC, d’autres rencontres sont au programme mercredi, 8 juin, dans le cadre de ces éliminatoires.

L’Ouganda recevra le Niger et la Tanzanie affrontera l’Algérie (groupe F). Le Congo Brazza accueillera la Gambie (groupe G), le Gabon (tombeur de la RDC) accordera son hospitalité à la Mauritanie (groupe I) et le Bénin affrontera la Mozambique.

Depuis dimanche, 05 juin dernier, certaines nations avaient déjà entamé la 2ème journée. C’est le cas de la Tunisie qui, après avoir écrasé la Guinée Equatoriale lors de la 1ère journée, a buté sur le Botswana (0-0), pour le compte du groupe J. Madagascar a glané son premier point à domicile face à l’Angola (1-1) et la République Centre africaine a tenue en échec le Ghana (1-1) dans le groupe E. ACP/