Le caporal Albert Kunyuku décoré par le Roi Philippe de Belgique

0
354

Kinshasa, 08 juin 2022 (ACP).- Le Roi des Belges, Philippe Léopold Louis-Marie  a décoré, mercredi, le caporal Albert Kanyuku Ngoma, seul survivant de la Force publique à la deuxième guerre mondiale (1940-1945), au cours d’une cérémonie organisée à  la place du Mémorial aux anciens combattants, au croisement des avenues Gambela et Force publique dans la commune de Kasa-Vubu.

Un geste posé en présence du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Commandant suprême des Forces armées de la RDC (FARDC) et de la Police nationale congolaise (PNC),  pour honorer la mémoire des militaires congolais de la Force publique décédés durant la première (1914- 1918) et la deuxième guerres mondiales.

Le souverain belge s’est ensuite incliné devant le Mémorial aux anciens combattants, au pied duquel était déposée une couronne de fleurs en mémoire de vaillants soldats ayant combattu sous la bannière de la Force publique et de l’armée belge pendant la seconde guerre mondiale

Le souverain belge s’inclinant devant le mémorial aux Anciens combattants

Auparavant, le ministre de la Défense nationale et des anciens combattants, Gilbert Kabanda Kurhenga, avait, dans son mot de bienvenue, salué cette cérémonie qui, selon lui, est un hommage de la Belgique et de la RDC à leurs dignes fils qui, durant les deux guerres mondiales, ont sacrifié leurs vies pour que vivent à jamais, dans la paix et la communauté d’intérêts, le Royaume de Belgique et la RDC.

Il avait profité pour rappeler l’histoire commune et le destin commun du Royaume de la Belgique et de la République Démocratique du Congo, ayant influencé considérablement la géopolitique mondiale du 20ème  siècle. 

Il avait, ensuite, noté l’importance du geste qui est un hommage pour les 2 nations et particulièrement à ceux ayant sacrifié leur vie pour Kinshasa et Bruxelles non sans parler de la première victoire des Forces Publiques à Tabora, sous le commandement du général Thomber, face à l’Allemagne nazie.

Le ministre  Gilbert Kabanda Kurhenga avait enfin, formulé le vœu de voir le Roi des Belges et le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo donner l’impulsion d’une initiative de pérennisation  multidimensionnelle du patrimoine commun que constituent les hauts faits d’arme salvateurs de la Force publique.         

Né le 20 mai 1922, le caporal Kunyuku, alors élève mécanicien, a fait à 18 ans,  partie des jeunes enrôlés de force au service militaire, formés à Kinshasa, Ilebo et à Kisangani. En 1943, il est parmi les élèves de la Force publique envoyés pendant la 2ème  guerre mondiale à Alger puis en Birmanie pour combattre au Japon, en Chine et en Corée

L’Ouganda, le Kenya, Singapour et l’Inde figurent parmi les pays qu’il aura aussi parcourus. En 2015, il a reçu une médaille décernée par la Russie, à l’occasion des 70 ans de la victoire des alliés après la guerre. Le caporal centenaire Kunyuku est le héros du film documentaire « L’ombre des oubliés » du réalisateur congolais  José  Adolphe Voto.

ACP/Kayu/RNL/Fmb/NKV/SGB