Tshopo : les mouvements citoyens rassurés de la transmission à la hiérarchie de leur mémorandum contre l’agression Rwandaise de la RDC

0
158

Kisangani, 08 juin 2022 (ACP).- Le ministre provincial de l’intérieur, Jean Tongo Bandamali, assumant l’intérim du gouverneur de province, a rassuré mardi les associations de la société civile et les mouvements citoyens de la Tshopo, de la transmission en bonne et due forme de leur mémorandum adressé au chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, contre l’agression de la RD Congo par le Rwanda.

Dans l’économie dudit mémorandum, ces organisations ont exigé au gouvernement de la République de rompre les relations diplomatiques avec le Rwanda et, de doter les forces de sécurités et de défenses engagées aux fronts des moyens modernes au combat. A l’endroit de la communauté internationale, ces organisations demande à ce qu’elle ait le courage d’accuser et de condamner le Rwanda, pour avoir agresser la République Démocratique du Congo et de lui demander de se retirer du territoire congolais sans condition.

Elles ont également appelé la population de la Tshopo à rester vigilante et qu’elle soit prête à soutenir les Forces Armées de la RDC, à dénoncer tous les ennemis de la patrie tout en félicitant le Président de la République d’avoir nommé le Rwanda comme agresseur.

Les manifestants scandaient des chansons et portaient des banderoles avec des messages contre les M23 soutenus par le Rwanda et du soutien aux FARDC, lors d’une marche organisée dans les différentes artères de la ville avec comme point de chute, le gouvernorat de province.

ACP/Kayu/SGB/FMB/NKV/MOP/OB/CDN